Xavier-Luc Duval, leader de l'opposition

Le leader du Parti Mauricien Social-Démocrate (PMSD), Xavier-Luc Duval, se rendra à l’Electoral Boundaries Commission (EBC), ce lundi 24 septembre, pour contester les « anomalies flagrantes qui existent dans la délimitation des circonscriptions et qui vont à l’encontre de notre Constitution ».

Un rapport concernant les propositions du parti sera déposé devant Yusuf Aboobake, Senior Counsel.

Le leader de l’opposition demande que la commission fasse le nécessaire pour que le nombre d’électeurs soit « équitable dans chaque circonscription ».

Dans cette optique, il questionnera pourquoi Baie-du-Tombeau figure au n° 5, alors que le lieu aurait pu être « facilement inclus dans le numéro 3, qui se trouve juste à côté ».

Ou bien pourquoi Cité Kennedy et Bassin, tous deux situés à l’est de Quatre-Bornes, sont compris dans la circonscription n° 14, alors que ces endroits se trouvent sous la juridiction de la municipalité de Quatre-Bornes.

Le leader des bleus souligne également qu’il n’exclut pas un recours à la Cour suprême.