Xavier Luc Duval a effectué une analyse des agissements du MMM depuis l’année dernière lors de sa conférence de presse de ce samedi du 28 avril. Pour le leader de l’opposition, le MMM ne joue pas son vrai rôle en tant que parti appartenant à l’opposition et d’étayer ses dires par le refus du MMM de participer à la marche contre le deal Papa-Piti. Xavier Luc Duval dit avoir pris note des attaques du MMM contre les partis de l’opposition.

S’agissant de la fête du Travail, le leader de l’opposition est d’avis que  » ce 1er mai pou le dernier avant élection générales  » et de poursuivre que le PMSD n’est pas dans une logique d’alliance pour le moment.

Dans un autre volet de la conférence de presse, Xavier Luc Duval s’est exprimé sur le fait que le gouvernement n’ait toujours pas trouvé celui qui présidera la commission d’enquête sur l’ex Présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim.

Le leader des bleus a aussi commenté le rapport de la banque Mondial sur la gestion de l’eau. Pour Xavier Luc Duval, une Water Authority regroupant toutes les compétences de la CWA, de la WRU et autres départements concernés par l’eau reste la meilleure solution et de rajouter qu’il est faux de dire que la CWA est en faillite et qu’on doit augmenter le tarrif de l’eau pour les investissements effectués.

La démission de Meckraj Baldowa en tant que Directeur général de la MBC a aussi été commenté par Xavier Luc Duval. Pour le leader de l’opposition,  » c’est le 5eme directeur de la MBC depuis les élections et cette énième démission démontre qu’il y a des choses qui ne tournent pas rond  » et de poursuivre que cela indique une dégradation des corps-para-étatiques et des institutions (…) ».