Xavier-Luc Duval, vice-Premier ministre et ministre des Finances, a célébré hier son 55e anniversaire. L’aile féminine de son parti, le PMSD, a tenu à marquer cet événement en organisant une fête en début de soirée au Café du Vieux Conseil, Port-Louis. S’adressant aux activistes présents, il a émis l’opinion que « 2013 pou enn lane krisial pou tou bann parti, ki zot gouvernman ou lopozisyon ».
Le leader du PMSD a rappelé que c’est en ces mêmes lieux que l’aile féminine a été relancée il y a de cela plusieurs années. « Pour redonner un souffle à ce mouvement, les dirigeantes n’ont pas hésité à prendre l’autobus pour se rendre dans les régions les plus éloignées du pays, là où nous savons qu’il y a des partisans bleus. Aujourd’hui, elle est devenue la pierre angulaire de la présence du PMSD sur le terrain », a affirmé Xavier-Luc Duval.
Évoquant l’action de son parti, le leader des bleus a soutenu que « zame PMSD finn enn sinp figiran dan enn gouvernman. Pa pou naryen ki nou kot nou ete zordi. Minister Touris, zame enn lot parti fin kapav amenn li kouman bizin. Nou sentiman pou bann ti dimoun li enn zafer ki tou dimoun kone sa. Kisannla ti pou krwar ki enn nouvo minister, Lintegrasion sosial, nou ti pou rekre li kouman bizin ? Nou pa zis konn bann gran misie dan MCB ou dan lezot firm, nou konn problem bann pov. Kisannla ti pou pense donn enn repa tou le zour environ 6 000 zanfan pov pou fer zot fami interese anvoy zot lekol parski si fer zot res lakaz zot vant pou res vid ? Ki sannla ti pou oze donn enn tablet computer tou ban zelev Form 4 ? Ki zot res Camp Yoloff, Triolet, ou ayer, ar nou, tou gayn sans egal. Mem pou lakiltir, nou fin panse ki ler ti finn arive pou ki nou ena enn festival kreol. Nou slogan Rezilta lor rezilta personn pa pou kapav kokin li. Zot kapav kokin lezot me sann-la non ».
Xavier-Luc Duval a insisté que le PMSD demeure, et le restera, une grande famille. Il a lancé un appel à la mobilisation de tous, en cette nouvelle année politique, et que l’on remémore la vision des anciens leaders de son parti, notamment Jules Koenig, Gaëtan Duval et Maurice Allet. Il a conclu en formulant le souhait que pour le rassemblement du 1er-Mai, cette année, une vague bleue soit manifeste aux côtés des rouges.
ll y a eu d’autres intervenants, qui ont adressé des messages à l’intention du leader du PMSD, dont Azad Dhomun, qui, l’an prochain, célébrera les 50 ans de son association avec les bleus, qui a laissé entendre qu’en 1983, il avait accompagné sir Gaëtan Duval lors d’une mission dans les pays du Golfe en vue de trouver des débouchés pour les chômeurs, et il a eu l’occasion de faire partie de la délégation qu’a conduite Xavier-Luc Duval dans l’archipel des Maldives. « Tous deux sont rentrés au pays avec des projets », devait-il faire remarquer. Maurice Allet, le président du PMSD, Ghislaine Henry, Mahmade Kodabacus et Lindsay Morvan étaient également présents.
La fête a été également marquée par la volonté de l’aile féminine d’honorer les membres qui ont été actives sur tous les fronts depuis des dizaines d’années pour servir la cause du PMSD. Elles étaient sept à recevoir chacune un trophée souvenir : Fato Thérèse, Sylvie Larhubarbe, Marie-Josée Ah-Young, Denise Bégué, Régina Maudar, Ita Sohun et Florence Rengasamy.