De nombreux personnes s’étaient rassemblées ce matin au collège Aleemiah, Phoenix, dans le cadre du Yaum-Un-Nabi, anniversaire du Saint Prophète Muhammad. Xavier-Luc Duval, qui occupe les fonctions de Premier ministre suppléant après le départ de Rashid Beebeejaun pour Addis Abeba, remplace le Premier ministre Navin Ramgoolam à cette cérémonie. D’autres personnalités, dont le ministre du Logement Abu Kasenally, le speaker de l’Assemblée nationale, Razack Peeroo étaient présents sur l’estrade, aux côtés du maulana Shah Muhammad Anas Siddiqui et du président de la Halkae Quadria Ishaat-I-Islam, Yousuf Joonus, qui organise ce rassemblement depuis 40 ans n’ont pas prononcé de discours. La cérémonie s’est déroulée sans anicroche. Les ministres Hervé Aimée, Mookhesswur Choonee et le leader du Remake, Anerood Jugnauth, étaient également présents.
Le maulana Siddiqui a déclaré que le message du prophète Muhammad est de lutter pour la justice et se mettre au service de la solidarité et de l’unité. L’Islam, a-t-il dit, est une religion de paix, d’harmonie, de compassion et d’entraide. Le maulana Siddiqui est heureux de constater que malgré les différentes religions qui coexistent à Maurice, les gens suivent les principes du Coran en cohabitant paisiblement. Il incombe aux musulmans d’avoir le respect des autres et de vivre de façon exemplaire. Il a exhorté la nouvelle génération à s’éduquer afin de devenir les piliers de la République mauricienne. Concernant le Saint Coran, le maulana Siddiqui a déclaré « we will preserve the Coran until the day of judgement ».
L’assistance a également écouté avec attention, la récitation des versets du Coran par l’imam de la Jummah Masjid, Hafiz Qari Ali Faki, Ali Noorani et de Jameel Udhin Heesumdy, l’imam de la mosquée de Brisée-Verdière. Mohammad Rashid Razvi Ansari de l’Inde, le maulana Noor Hayat Khan et le mufti Muhammad Ishaaq Qaderi Razvi ont également parlé de la nécessité de suivre des principes du prophète Muhammad.