L’activiste du MSM présentée au Sun Trust en mars 2014 qui est passée du statut de présidente de l’Independent Broadcasting Authority à celui de directrice dans les conditions que l’on sait, Yooshreen Choomka, a, le vendredi 28 avril, écrit aux responsables des radios pour leur rappeler les critères de diffusion des spots politiques, celles-ci ayant agréé à une demande du MMM pour son rassemblement du 1er Mai à la rue Edward VII. La nominée politique du MSM écrit que “paid political advertisements and announcements on radio must not exceed fifteen (15) seconds and must include only the name of the party, the place, the time of the event (s) and the names of the speakers “. Plus loin, la bénéficiaire d’une “end of year gratuity”, non pas en décembre mais en mars, de plus de Rs 500,000, le père Noël passant toute l’année pour les protégés du régime, écrit aussi que “the authority reiterates its trust in you to exercise due care and diligence before the broadcast of any political advertisement.” La dame qui interdit l’utilisation du mot “lepep” se croit peut-être en Corée du Nord et elle ne regarde probablement jamais la MBC et ses spots permanents à la gloire de son leader Pravind Jugnauth.