Les êtres humains développent facilement une fidélité envers de petits groupes comme sa famille, sa tribu ou son village, dans lesquels tout le monde se connaît. Mais cela n’a rien de naturel que les humains soient fidèles à des millions d’autres personnes au seul motif qu’ils vivent sur le même sol qu’eux. Cela ne signifie pas qu’il faille établir un gouvernement mondial ou abolir toutes les différences culturelles, religieuses et nationales. Car chacun d’entre nous est riche d’une multitude d’identités. On m’objectera qu’elles peuvent rentrer en conflit et qu’il devient alors difficile de trancher. C’est juste, mais qui a dit que la vie était facile ?

https://www.liberation.fr/debats/2019/01/18/yuval-noah-harari-les-defi s-auxquelsnous-devons-faire-face-se-moquent-des-frontieres_1703850 YUVAL NOAH HARARI: « Les défis auxquels nous devons faire face se moquent des frontières »

FILTERED BY DR ZOOM