Elle est connue pour sa passion pour la photographie, mais Stéphanie Desvaux a d’autres cordes à son arc. Elle touche également à la peinture, à la sculpture, au dessin et aux installations. Du 27 octobre au 10 novembre au Dock 13 à Port-Louis, l’artiste fera découvrir ses talents cachés à travers l’exposition Zig Ziggurat, réalisée en collaboration avec The Third Dot.
“J’aime montrer des choses authentiques et rares”, dit Stéphanie Desvaux. La passionnée de photographie propose une exposition qui met en lumière plusieurs types d’art. À partir du 27 octobre, peintures, dessins, sculptures, installations et photos feront partie d’une exposition d’oeuvres toutes réalisées par l’artiste.
Nous l’avons rencontrée dans son atelier à Pereybère. Six ans après sa première exposition en solo, elle attend le jour J avec impatience. “Il y a un petit stress certes, mais je fais confiance à Alicia Maurel et Laetitia Lor.” C’est Alicia Maurel qui a trouvé le titre Zig Ziggurat, qui correspond parfaitement à l’idée derrière l’exposition. “Ziggurat est un édifice religieux mésopotamien. Dans le temple, on communique avec le ciel et la Terre. Mes oeuvres ont toujours fait le rapprochement entre le ciel et la Terre. Comme je suis autodidacte, il y a également cette notion d’art brut qui me caractérise.”