Après la tenue de la Duchesse samedi dernier, ce sont les coursiers de 4 ans qui prennent le relai dans la deuxième manche du championnat qui leur est consacré. Même si l’épreuve principale n’a attiré qu’un petit champ de six partants, force est de constater que la qualité sera bel et bien rendez-vous. Battu de peu lors de ses deux incursions 2015, Nordic Warrior semble en mesure de se racheter aux yeux de ses partisans mais la partie est loin d’être gagnée d’avance.
Même s’il a été battu à la régulière la dernière fois, Nordic Warrior n’a pas à en rougir pour autant puisqu’il n’avait courbé l’échine que dans les derniers 25m, et ce malgré le fait de s’être montré quelque peu ardent dans la ligne d’arrivée. Avec maitenant deux bonnes courses sous les sabots, le poulain d’Alain Perdrau semble mieux armé pour renouer avec la winner’s enclosure sur un parcours qu’il a déjà remporté dans un excellent chrono l’an dernier. S’il n’est pas inquiété aux avant-postes, il sera très difficile à remonter cette fois.
Fort de sa victoire dans la première manche du championnat, Kremlin Captain se pose bien évidemment comme son principal challenger. S’il est vrai que le petit champion de Ramapatee Gujadhur abordera les 1600m pour la première fois de sa carrière, il mérite d’être souligné qu’il est un digne fils de Captain Al et il devrait, par conséquent, avoir la distance dans les jambes. Jeanot Bardottier ne faisant pas le poids, il sera cette fois associé à Swapneel Rama dont les qualités de bon finisseur ne sont plus à faire. Nanti de la deuxième ligne au départ, il est capable d’aller chercher sa septième victoire sur notre turf, d’autant qu’il sera avantagé au niveau du handicap.
Tel ne sera cependant pas le cas pour Roman Manner qui est venu renforcer les rangs de Ramapatee Gujadhur durant la semaine. Arrivé troisième lors du premier rendez-vous, il possède les qualités pour remettre les pendules à l’heure. Le parcours est définitivement dans ses cordes mais il devra rendre du poids à tous ses adversaires. Il ne part, certes,,, pas battu d’avance mais il risque d’en payer le prix fort lors de l’emballage final.
Avec deux victoires à son compteur cette saison, Kimberly Al aura aussi des arguments à faire valoir lors de cette joute. Malchanceux lors de la première manche de ce championnat quand il fut dépourvu de passage dans la dernière ligne droite, l’élève de Ricky Maingard n’avait pas été ridicule pour autant. Il s’est de plus montré moins ardent à sa dernière apparition et sera un des principaux animateurs de la ligne d’arrivée s’il bénéficie d’un clear run cette fois.
Captain Magpie sera le porte-drapeau de Rameshwar Gujadhur à cette échéance. Le champion des 3-ans de la crue 2014 n’a pas été à la fête la dernière fois quand il n’a pu dicter sa loi. Placé à l’intérieur de Nordic Warrior cette fois, il tentera de le prendre de vitesse à l’ouverture des boîtes mais le représentant d’Alain Perdrau donne l’impression d’avoir le meilleur gate speed des deux, ce qui ne devrait pas faciliter la tâche de Captain Magpie. Ses chances de victoire dépendront donc de sa capacité à prendre de vitesse ses adversaires au démarrage.
Mr Leyend, la doublure de l’entraînement, Rameshwar Gujadhur a été confié à Derreck David. Son entourage semble penser qu’il a la pointure d’un tel engagement en l’alignant en si bonne compagnie. Brillant vainqueur à sa dernière apparition, il mérite une certaine considération de par le fait qu’il s’élancera à la corde, mais il devra être à son meilleur niveau pour inquiéter les favoris de l’épreuve.