À 43 ans, Nicolas Dupouy se trouve être un des plus anciens volleyeurs sur le circuit local. Aujourd’hui, celui qui a débuté sa carrière voilà dix-neuf ans et qui porte les couleurs du Quatre Bornes VBC se trouve aux portes d’une performance notable. Soit la qualification pour la finale de la Coupe des clubs champions de la zone 7.
Habitant de Balaclava, Nicolas Dupouy n’a rien perdu de son enthousiasme pour cette discipline au fil des saisons. Lui qui a fait montre de son potentiel au sein de plusieurs formations. Soit aux Beach Boys qui deviendront par la suite le Curepipe Starlight, le Port Louis Red Star, le Rivière du Rempart Star Knitwear et maintenant l’équipe de la ville des fleurs. A son palmarès figurent des titres nationaux acquis avec la formation de la capitale et le Quatre Bornes VBC au début de ce mois.
Marié et père d’un enfant, le Nordiste en est donc à sa huitième participation à cette compétition régionale. Médaillé de bronze au sein du PLRS, il aspire cette fois à mieux. «Je trouve qu’année après année je maîtrise mieux le volley-ball. Je ne finis pas d’apprendre et Lindsay Wilson a su bien mener son équipe depuis le début de la compétition. Certes, l’entrée en matière était difficile face au Tampon Gecko Volley, mais nous nous sommes repris par la suite. Il faudra donc continuer à se surpasser». Au sein de la sélection nationale, sous la férule de Fayzal Bundhun, puis de Lindsay Wilson, Nicolas Dupouy a vécu les Jeux des îles de 2007 à Madagascar et l’épreuve de qualification pour les championnats du monde au Cameroun.