La session de Zumba « Party Yourself Into Shape », initiée par l’Équipe Z-Fitness, s’est tenue le mercredi 3 octobre au Cercle de Rose-Hill. Et c’est un « succès sur toute la ligne », soutiennent les organisateurs. Cette session spéciale de 90 minutes a accueilli plus de 80 participants, membres et proches du club, tous séduits par l’initiative.
Animée par Rita Jhoboo, la soirée de mercredi dernier a été marquée par de nombreuses surprises, outre les cadeaux à l’entrée et la présence d’hôtesses flamboyantes. Pour Suzy Moreau-Appavoo, instructrice de Zumba, diplômée de Floride et “Zumba diva” le temps de cette session spéciale, « c’était l’éblouissement total ! Surtout quand on considère qu’il y a eu un tel engouement rien que pour la première prestation ».
L’une des participantes, Nitisha Ramloll, étudiante de l’Université de Maurice (UoM) et âgée de 22 ans, déclare d’ailleurs : « Les participants se laissent entraîner par la musique et les chorégraphies et oublient ainsi qu’ils suivent un entraînement intense ! » Anaïs Lanfray, 23 ans et étudiante au Mahatma Gandhi Institute (MGI), abonde dans le même sens : « J’aime la sensation de non-stress qui suit une session de Zumba. C’est vraiment génial, car, étant déjà mince, je peux sculpter davantage mon corps et cela, tout en m’amusant. » La jeune femme soutient que « les séances de Zumba me permettent de garder le moral ».
Même son de cloche du côté de Zya Hossen. Celle-ci, qui s’est essayée au journalisme temporairement et qui s’est convertie en “Zumba chica” à plein temps, déclare : « La “Zumba Attitude” m’a fait perdre 20 kilos en six mois. » Celle qui résume le sentiment de joie émanant des sessions de Zumba est Sindy Appa. Cadre dans une compagnie offshore, elle affirme : « J’ai une joie de vivre contagieuse depuis que je fréquente les classes de Suzy. »
Mais il n’y a pas que les femmes qui se sont essayées au Zumba. Ashraf Oozeerally, Branch Coach chez One Essence, témoigne que « c’est une expérience formidable ! C’est une discipline qui regroupe beaucoup de bienfaits. C’est très énergique, super destressant, cela fait travailler plusieurs parties du corps ». Il souligne que « pour les gens qui ont un rythme de travail effréné, la Zumba est un break essentiel. »
Même les plus jeunes s’y mettent, à l’instar de Chiti, Chitra et Chitavi. À 13 ans, les triplettes de la famille Jhoboo sont déjà accros à la Zumba ! Rita Jhoboo, l’instructrice, rappelle que « ce programme de fitness développe l’apprentissage d’un style de vie sain ». Idem pour Suzy Moreau-Appavoo : « Une fois que la Zumba croise votre chemin, elle vous colle à la peau. Cette discipline est également une démarche importante car elle amène la femme à prendre conscience de sa valeur et de ses mérites. »
Nul doute qu’après un tel succès, l’équipe Z-Fitness reviendra à la charge. D’ailleurs, Suzy Moreau-Appavoo le confirme : « Suite à la demande populaire, je reviens très bientôt avec une soirée encore plus faste qui comprendra trois heures de Zumba. Partager ma passion pour cette discipline est un vrai plaisir pour moi. »