Le premier groupe du secteur privé n’a pas été épargné par la crise. Malgré ses opérations diversifiées et ses assises financières solides, IBL a faibli avec la crise. Il essuie des pertes – et ce pour la première fois – au terme de l’exercice financier clos le 30 juin 2020, de Rs 1,4 milliard (Md) précisément. L’année…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal en USD ou en MUR par Virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal en USD), et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal en USD ou en MUR par Virement bancaire)
S’inscrire
Log In