Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a jeté le blâme sur le gouvernement de 2005 à 2014 concernant la cybercité d’Ébène, résultant en une cacophonie routière, selon lui, avec des torts causés aussi au paysage de la région. Ce qui constitue « un manque de vision », selon lui. « Après sa création, en 2003, les espaces…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal en USD ou en MUR par Virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal en USD), et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal en USD ou en MUR par Virement bancaire)
S’inscrire
Log In