C’est sans doute parce qu’il a douché les ardeurs des “taper latab” que le ministre Alan Ganoo, trop fatigué, n’a pu prendre la parole à 1h40 vendredi. Paul Bérenger est venu remettre les pendules à l’heure sur le Children’s Bill et les deux autres textes qui l’accompagnent, même s’il était 1h ce vendredi matin du…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal en USD ou en MUR par Virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal en USD), et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal en USD ou en MUR par Virement bancaire)
S’inscrire
Log In