Photo d'archives

Des « booms » déployés dans le lagon contre l’éventuel déversement d’hydrocarbures pour une opération de 25 à 30 jours sous la supervision d’experts étrangers Le ministre Maudhoo en appelant aux ONG : « Des coraux qui seront abîmés, nous ne pouvons en faire autrement , aucun sonar utilisé » C’est la compagnie chinoise Lianyungang…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal en USD ou en MUR par Virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal en USD), et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal en USD ou en MUR par Virement bancaire)
S’inscrire
Log In