Photo illustration
  • Quatre vols hebdomadaires programmés du 25 octobre au 30 novembre 2020 permettront aux Mauriciens de se rendre dans une centaine d’autres destinations à partir du hub de Dubaï

Le 18 septembre dernier, la compagnie aérienne Emirates Airlines a déposé des modifications supplémentaires à son exploitation prévue pour toute la saison hivernale 2020/2021 de l’hémisphère Nord, soit du 25 octobre au 27 mars 2021. Avec la nouvelle programmation de la compagnie des Emirats Arabes Unis rendue publique vendredi dernier, les vols de cette compagnie aérienne, qui ont déjà repris depuis plusieurs semaines à travers le monde au départ de Dubaï, s’étendront à d’autres destinations et une montée progressive en puissance des fréquences. La destination Maurice reprend de son côté du service, et ce, à partir du 25 octobre.

Des 14 vols assurées sur des A380 par semaine avant la crise, seuls quatre vols hebdomadaires marqueront ce retour vers la destination mauricienne le 25 octobre. Cette première phase sera assurée jusqu’au 30 novembre par des Boeing 777-300ER (vols EK703/704). A compter du 1er décembre prochain, Emirates Airlines se propose d’augmenter l’exploitation de la route Dubaï-Maurice-Dubaï avec sept vols hebdomadaires sur le A380 (EK701/702)

Emirates Airlines tient cependant à expliquer que diverses restrictions de voyage continuent d’avoir une incidence sur l’exploitation prévue de la compagnie aérienne et les droits de trafic des passagers dans certaines directions. Les itinéraires sélectionnés peuvent continuer à subir des restrictions de capacité et la réservation peut être limitée. Des modifications supplémentaires restent ainsi possibles.

Rappelons qu’officiellement, l’aéroport SSR et l’espace aérien mauricien sont fermés à toute opération commerciale et régulière depuis le “lockdown” de mars dernier, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Entre-temps, la compagnie aérienne nationale Air Mauritius, en proie à des difficultés financières, a néanmoins poursuivi des vols spéciaux sur plusieurs destinations clés, comme Paris, Londres, Perth, Pékin, Shanghai, Mumbai, New Delhi et Le Cap, entre autres, afin de récupérer les Mauriciens bloqués à travers le monde par la COVID et ramener, sous forme de vols cargo, des médicaments et des équipements médicaux au plus fort de la crise sanitaire.

D’autres compagnies aériennes et des jets privés ont également atterri à Plaisance, ramenant soit des Mauriciens bloqués à l’étranger, soit des personnalités ou hommes d’affaires dont on ne sait s’ils ont été conduits dans des centres de quarantaines homologués ou des hôtels à leur convenance. Le gouvernement, lui, a récemment annoncé qu’à partir du 1er octobre, Air Mauritius commencerait des vols commerciaux pour des destinations ciblées à l’intention des Mauriciens voulant rentrer à Maurice, les expatriés habitant Maurice et les étrangers qui y travaillent.

Il avait été aussi annoncé qu’en cas de disponibilité de places, que des étrangers qui souhaitaient voyager vers Maurice pourraient le faire en effectuant leurs réservations de vols et d’hôtels sanitaires sur Internet. En effet, tous les passagers sans exception seront soumis aux règles de quatorzaine et au rythme de tests décidés par le ministère de la Santé. A ce jour, aucune programmation officielle n’a été faite concernant Air Mauritius.


Ce que prévoit MK à compter du 28 mars 2021

Au cours du mois d’octobre 2020, Air Mauritius continuera de programmer un service limité sur la liaison Maurice-Paris CDG à bord d’Airbus A350-900XWB. Bien que la liste des horaires de la compagnie aérienne indique deux vols aller-retour par semaine, seul le vendredi, au départ de Maurice, est disponible à la réservation dans divers canaux de ventes, tandis que le vol retour vers Maurice reste indisponible à la réservation.
Dans une mise à jour récente, Air Mauritius a déposé des calendriers préliminaires pour la saison estivale du nord pour l’année prochaine, et ce, à compter du 28 mars 2021. Le service répertorié ci-dessous date du 6 septembre dernier, mais d’autres changements peuvent intervenir d’ici là. Sur la liste provisoire, les avions programmés se concentrent sur l’A330-900neo et l’Airbus A350-900XWB, alors que l’ATR72 complètera les vols vers La Réunion (Saint-Denis et Saint-Pierre).

A ce stade, les prévisions sont les suivantes : trois vols quotidiens vers Rodrigues, deux vols quotidiens sur Saint-Denis, un vol quotidien sur Paris et Saint-Pierre, cinq vols hebdomadaires vers Antananarivo, trois vols hebdomadaires vers Londres-Heathrow et Bombay, deux par semaine vers Delhi, Hong Kong, Singapour et Kuala Lumpur. Les destinations suivantes n’ont toujours pas été répertoriées pour le moment : Bangalore, Chennai, Le Cap, Dar es Salaam, Durban, Mahé et Nairobi.