GANESSEN ANNAVEE

Les Tamouls du monde entier ont les yeux tournés vers le 14 avril, jour de célébration de la 5123e année de notre calendrier ancestral KEEZHARAI AANDU (PLAVA AANDU). Nous subissons, depuis plus d’une année, des difficultés et restrictions ayant bouleversé notre quotidien comme jamais auparavant et, pour corser le tout, des secousses inhabituelles sur les plans politique et social, qui n’augurent rien de bon pour l’avenir.

Depuis quelque temps déjà, nous sentons en notre for intérieur un malaise découlant d’une qualité de vie

dégradée et de l’abandon des valeurs ayant constitué les piliers de la société, mais graduellement balayées par des tendances qui fâchent et qui s’érigent en normes…

En cette nouvelle année tamoule, la prise de résolutions reste de mise en dépit de ces moments difficiles que nous traversons. ‘Aandu Pirappu’ (‘Varusha Pirappu’), néanmoins, conserve tout son symbolisme. Élevons des mains pieuses vers le Tout Puissant pour implorer sa miséricorde pour qu’Il nous épargne d’autres épreuves. Même si tout semble indiquer que nous ne sommes pas au bout de nos peines.

Nos vœux les plus pressants touchent à la nécessité de maintenir la cohésion dans nos rangs pour assurer la pérennité de notre culture ancestrale et notre droit à la différence, notre droit à une place légitime dans notre société

arc-en-ciel, quoique composante minoritaire, mais nullement inférieure. Nous ne le répéterons jamais assez. Puisse ‘Aandu Pirappu’ (‘Varusha Pirappu’) consolider notre détermination à défendre ce qui nous revient de droit, ce qui demeure un combat constant, tout en nous rappelant notre responsabilité de contribuer à l’avancement de la patrie !

Et pour terminer, comment ne pas nous rappeler que pour la deuxième année consécutive nous célébrons l’événement dans le confinement. Nous sommes confrontés à un fléau qui n’épargne personne, d’où la nécessité d’un grand élan national pour que tout un chacun apporte sa contribution, d’abord pour collaborer pleinement avec les autorités pour respecter les protocoles sanitaires et autres directives, sans esprit partisan.

Mes meilleurs vœux à tous les compatriotes tamouls. Nous pouvons bien, le temps d’une journée, oublier nos soucis pour célébrer dignement ce temps fort de notre calendrier culturel !

À vous tous, permettez-moi de vous souhaiter INIYA TAMIZHE PUTTAANDU NALVAAZTUKKAL.

Vaazga Tamizhe Mozhi

Vaazga Tamizhe Makkal

Vaazga Mauritius

Vaazga KEEZHARAI (PLAVA) AANDU

Nandri Vanakkam