Les différentes sélections nationales (ici les U20 et les U18) seront appelées à connaître de gros chamboulements très prochainement

Bloqué en France et n’ayant pas la possibilité de se déplacer vers Maurice à la suite de la fermeture des frontières dû) à la pandémie de la Covid-19, le sélectionneur du Club M, l’Algérien Boualem Mankour suit attentivement le football mauricien à travers les réseaux. Il remet les pendules à l’heure sur le dossier concernant les sélections de Maurice U20 et U23.

« Je suis en contact régulier avec le Directeur technique national, Zunaïd Mall, et le secrétaire général de la MFA, Didier Pragassa. Dès l’ouverture des frontières, je viendrais à Maurice. Nous avons des compétitions destinées aux U20 et U23 qui doivent être préparées sérieusement, » nous a déclaré le sélectionneur algérien. Depuis ces dernières semaines, c’est la situation des U20 qui anime l’actualité. Courtisé par la MFA pour le rôle de head coach, Twaleb Fatehmamode n’a toujours pas pris une décision concernant son avenir. Et Mankour d’enchaîner : « Je ne peux critiquer le travail d’un collègue, car chacun à sa méthode. Je le juge simplement sur les résultats. S’il n’y avait pas l’arrêt du championnat, cette équipe avait la possibilité de remporter le championnat », nous dit-il. « Toutefois, j’ai cru comprendre qu’un entraîneur de sélection n’aura pas le droit de coacher un club. Ce qui est assez injuste car il faut respecter le travail de Twaleb Fatehmamode avec les Rastas. À la base, nous étions tombés d’accord que lorsque je serai absent, ce serait mon staff technique qui allait prendre les rênes de la sélection. Dès mon retour, je reprends le relais. C’est compliqué de délaisser un club qui a connu une telle ascension au niveau des performances. S’il pouvait rester à Rastas et en parallèle aider la sélection U20, cela serait idéal à mon avis, », rappelle-t-il.

Le sélectionneur national affirme également qu’il « y aura de gros changements au niveau du Club M. En ce moment, la priorité n’est pas la sélection senior mais les U20 et U23. Déjà au niveau des gardiens, je ne suis pas satisfait du travail qui a été fait. Dans cet effectif, je garderais sept à huit joueurs pas plus, et les U23 viendront comme renfort. Par rapport à ce que j’ai pu voir, il y a du talent dans la jeune génération, et d’ici deux à trois ans, le Club M devrait montrer un autre visage ».

Par rapport aux expatriés, le coach Mankour apportera des changements. « Personne ne dictera mes choix, et cela, j’aimerais le dire à nouveau. Ce qui est malheureux, c’est que certains expatriés choisissent leurs matches. C’est Maurice qui restera la star et non le joueur. Je ne ferai pas du neuf avec du vieux même si le joueur est talentueux. Je sais qu’il y aura beaucoup de mécontents mais je joue carte sur table ».

L’Algérien a également le souhait d’organiser des rassemblements autour de l’île afin que les Mauriciens se sentent plus proches des joueurs et de leur sélection.