La reprise du sport se fait de manière progressive et la Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB) planche déjà sur la prochaine saison. L’un des points forts de la réunion du comité directeur, la semaine dernière, a permis d’établir un calendrier de travail. L’un des points forts reste la volonté de la fédération d’établir des règlements bien définis.

Les prochaines réunions serviront à redéfinir les règlements de la FMBB en matière de compétition. « Il est temps de mettre tout cela noir sur blanc », explique Hedley Han, président de l’instance fédérale. Dans le fond, cela servira à harmoniser les compétitions de la FMBB. Par exemple, chaque club sera tenu de fournir un nombre spécifique d’arbitres et d’officiels de table. « Nous serons intransigeants là-dessus. Il faudra que chaque club puisse participer à cette action », souligne encore l’homme fort de la FMBB.

D’ailleurs, les récentes formations en ligne sous l’égide de la FIBA serviront justement à pallier le manque d’officiels. « Il n’y a aucune excuse. Il y a eu des formations spécifiques pour cela et tous les clubs ont été informés. En outre, nous allons tenir des sessions de formation avant le début de la prochaine saison. » D’autant que la fédération est souvent la cible de critiques acerbes en ce qui concerne le manque d’arbitres et d’officiels. « Chaque club sera tenu de fournir deux officiels de table qualifiés. La fédération fait son maximum. C’est aux clubs de jouer le jeu maintenant. »

Si un club ne s’inscrit pas dans la lignée des règlements, il pourra encourir des sanctions qui seront soit financières, soit sportives. « Il se pourrait qu’un club qui ne respecte pas ce règlement ne participe pas à la compétition. » Mais à l’opposé, les clubs qui respecteront les règlements pourraient se voir offrir des bonus. « Ce sont des détails à établir, mais on pourrait penser à des frais de participation réduits. »

Reste que, avant d’aborder la saison 2020-21, il faut encore boucler la présente édition de la Super League. Avec deux matches restants comptant pour la finale des play-offs, entre les Roche-Bois Warriors et les Mahebourg Flippers, la FMBB attend le feu vert des autorités pour fixer une date. « Ce ne sera pas tout de suite. Les deux clubs auront un mois pour se remettre en forme, mais aussi l’accès au gymnase deux semaines avant les rencontres pour prendre à nouveau leurs repères. »

Autre question à régler : la D1 et le championnat féminin. Alors qu’on se dirigeait vers la fin de la D1, avec les Highlands Young Cadets en tête, la pandémie de coronavirus a mis un frein à toute activité sportive. Maintenant, la FMBB songe à l’abandon de la saison, tout en planchant sur une formule pour la prochaine saison. « Il y a des choses que nous devrons régler avant. Il faudra étudier la question en comité. On en saura un peu plus après la prochaine réunion du comité directeur. La décision en ce qui concerne la Super League est quasiment prise. Celle en vue de la D1 et du championnat féminin doit encore être débattue », soutient Hedley Han.