Roches Brunes Azurra avait décroché le titre en 2B en 2018

Deux forfaits ont été enregistrés, alors que le coup d’envoi de quatre compétitions nationales de volley-ball est prévu au tout début du mois prochain. L’équipe féminine du Goodlands Youngstars VBC et la formation masculine de Roches Brunes Azurra ne seront en effet pas sur la ligne de départ. Avec le forfait de l’équipe de Goodlands, rien que cinq équipes seront en action dans le championnat féminin 1A, dont les premières rencontres ont été repoussées à la mi-novembre et dont la formule d’une ligue aller-retour sera appliquée.

Troisième lors de la dernière édition, le Goodlands Youngstars VBC évoluait dans l’ombre du Quatre Bornes VBC et des Tranquebar Black Rangers. Selon nos renseignements, un problème d’effectif serait à la base de ce forfait. D’ailleurs, les sœurs Kelly (Priscilla et Anielle) avaient obtenu leur transfert pour le Curepipe Starlight dans le cadre de cette nouvelle saison. Conséquemment, rien que le Quatre Bornes VBC, les Tranquebar Black Rangers, le Curepipe Starlight, Azur SC et les néo-promues du Buswell VBC seront engagés dans ce championnat.

Du côté de Roches Brunes Azurra, quatrième du championnat 2A la saison dernière, le moment de gloire a été obtenu en 2018 avec le sacre dans le championnat 2B. Formation féminine dans un premier temps, soit la deuxième équipe d’Azur SC, elle s’est retirée du championnat avant d’être reprise dans le championnat masculin 2B, tout en gardant la même appellation, avec une majorité de joueurs de la région de Mahébourg et des environs. Des problèmes financiers sont à la base du forfait de cette formation.

Si les calendriers des différents championnats devraient être finalisés d’ici le début de la semaine prochaine, il est confirmé que que les rencontres comptant pour le championnat féminin 1B et les championnats masculins 2A et 2B se dérouleront les mardis et mercredis sur une ligue simple. Et ce, à partir du 1er octobre. Quant aux duels comptant pour le championnat masculin de première division, ils se tiendront les jeudis et vendredis. Cette fois, la formule sera une ligue aller-retour, sans play-offs.

Par ailleurs, le coup d’envoi des séances d’entraînement pour les présélections -18 ans et -20 ans a été donné samedi dernier au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas. 73 jeunes ont répondu présent pour cette première séance qui a duré de 8h à 11h. « Nous avons vu des jeunes très enthousiastes et motivés. Qui plus est, la présence de plusieurs parents dans les gradins a été fort appréciée. Avec le lancement de ces présélections, nous pouvons envisager l’avenir avec sérénité », avance Fayzal Bundhun, président de l’Association mauricienne de volley-ball. Ces séances se dérouleront uniquement les samedis, vu que quelques joueurs seront engagés avec leurs clubs dans les championnats nationaux en semaine.

Pour rappel, le travail a été placé sous la responsabilité du directeur technique national, Zoran Kovacic, alors que les entraîneurs des différentes présélections sont Wincy Dedans et Christian Sandian (-18 ans-g), Dharmen Gundowry et Maïta Bassy (-18-f), Sanjeev Jundoosing et Gopalraz Jugessur (-20 ans-g), Nassrullah Loolmahamode et Géraldine Élysée (-20 ans-f).