En l’absence d’Al Mariachi et de Rule The Night, Wall Tag est bien placé pour renouer avec le succès après deux 2es places

Deux fois deuxième en deux tentatives cette saison, Wall Tag pourrait bien se rebiffer sous la selle de Dinesh Sooful. Le cheval de Vincent Allet pourrait prendre la foulée du meneur ou même imposer sa loi avant de revisiter le box des vainqueurs. Wall Tag en sera à sa troisième sortie 2020. Battu par Al Mariachi et Rule The Night, l’occasion est bonne à prendre en l’absence de ses deux vainqueurs. Si on regarde la carte de cette épreuve de plus près, on arrive à la conclusion qu’il n’y a pas beaucoup de chevaux véloces qui seront au départ. Wall Tag possède un bon pas et s’il parvient à diriger les opérations à sa guise, la victoire se dessinera pour lui au bout de la ligne droite finale. Il est associé à Dinesh Sooful, qui peut être considéré comme étant un cavalier qui possède une certaine science du pas.

L’autre cheval qui, sur le papier, peut aussi faire la course à l’avant est le nouveau Triple Fate Line, de l’entraînement Shyam Hurchund. C’est un vainqueur de trois courses en Afrique du Sud qui peut être considéré comme étant un sprinter/miler vu qu’il s’est imposé sur 1200m (2) et 1600m (1). Il s’est aussi placé au niveau d’un groupe 3. Il possède suffisamment de travail pour débuter et il a même le droit d’espérer faire l’arrivée. On retrouve également au départ Trippi’s Express, qui avait gagné à ses débuts après s’être absenté des pistes pendant plus d’une année. Il en sera à sa deuxième tentative après un long repos. Son entraîneur a pris la décision de l’aligner à un niveau supérieur et il portera la petite charge de 52,5 kg. Il sera aussi muni d’un tongue-tie. Si son engagement a été confirmé à ce niveau, c’est que son entourage est d’avis qu’il n’y va pas faire de la figuration. Il faut lui accorder une chance de l’emporter.

Il y a aussi Baritone qui aurait pu avoir le dernier mot lors de la troisième journée. Les circonstances ont voulu qu’il soit décalé et forcé plus vers l’extérieur en ligne droite. Ce qui fait qu’il a eu à parcourir plus de terrain et n’a pu refaire tout son retard sur Table Bay. À la faveur d’un meilleur parcours cette fois, le voir passer le but en premier et renouer avec le succès doit être retenu. La casaque bleu électrique et écharpe rouge est représentée par Africa Rising, qui avait participé à la Duchesse sans faire grosse impression. Avec une course dans les jambes et des galops pour parfaire sa condition, on l’a trouvé en progrès à l’entraînement. Il démarre de la première ligne. Ce bon numéro de corde pourrait lui permettre de bien se placer. On peut s’attendre qu’il fasse mieux que lors de ses débuts.

À 9 ans, Ernie est nettement rallongé par rapport à sa course de rentrée. Dans le lot du jour, c’est lui qui est le poids léger de l’épreuve. On note qu’après deux bonnes courses en début de 2019, il est rentré dans le rang, au point de perdre plusieurs points à l’échelle des valeurs pour se retrouver avec un rating de 55. Il y a 24 points de différence entre lui et le top-weight. Mais il y a eu une compression de poids et le poids minimum est fixé à 52 kg. Reste qu’il est quelque part avantageux pour lui de concourir avec le poids qui lui a été alloué. Il se présente au départ avec une valeur de 61 et une victoire de sa part ferait qu’il soit lourdement pénalisé au poids.

LES AUTRES COURSES

Gilbert Rousset peut reprendre sa première place

1. Minnesota Dream avait terminé le plus fort lors de ses débuts sur le sprint court et appréciera ce parcours rallongé. Il a été essayé avec succès avec des œillères il y a deux semaines et sa forme est en net amélioration. Avec l’as au départ, il demeure une priorité. Skip The Red n’avait pas été ridicule face à Marauding, qui a depuis gagné en catégorie supérieure la semaine dernière. Il baisse de classe par rapport à cette prestation et s’il obtient un parcours limpide, il devrait faire sentir sa présence. Les progrès de Fairbanks ne nous ont pas échappé lors de sa dernière tentative. La ligne plaide en sa faveur et il ne devrait pas se retrouver aussi en retrait cette fois. Il a sa chance. Tout comme Seventh Silver, qui aurait pu mieux faire s’il avait obtenu un clear run à sa sortie précédente. Il devrait se retrouver dans une position idéale et ses chances sont existantes. S’il dirige les opérations sans trop puiser dans ses réserves, Starsky peut aller loin. On niveau de sa forme, on dira qu’elle est excellente.

2. Le nouveau Camp David peut démarrer sa campagne mauricienne sur une excellente note. Ce cheval était déjà la propriété de certains membres de l’établissement Rousset en Afrique du Sud. C’est un vainqueur de deux courses en cinq tentatives. Il possède une certaine vélocité et n’est pas passé inaperçu à l’heure des galops. Il n’est pas mal placé dans les stalles et devrait pouvoir obtenir une position idéale dans le parcours. Son adversaire le plus sérieux pourrait être The Right Stuff, deuxième derrière Marauding lors de sa reprise. Avec une course comme mise en jambes, on s’attend à mieux de sa part. Captain Gone Wild est appelé à bien faire. Il en sera certes à sa première course de la saison, mais il a pour lui d’être régulier dans ses performances. On accorde aussi une petite chance à Heart Of Darkness. Il revient dans la valeur où il a signé son dernier succès et pourrait se retrouver seul en tête.

3. Cette épreuve s’annonce disputée avec plusieurs prétendants à la victoire. On a porté notre choix sur Promissory, qui retrouve une valeur qui est plus conforme à ses aptitudes. Il a été confié à l’apprenti Alvinio Roy. Il bénéficiera d’une remise de 3 kg et démarre de la première ligne. Ces éléments positifs pourraient être déterminants au final. Ses chances doivent être prises au sérieux. Candy Apple est aligné sur un plus long parcours cette fois. Au fait, c’est la première fois qu’il concourra sur 1400m. Il retrouve Nooresh Juglall et la façon avec laquelle il avait terminé sa course le 4 juillet nous fait croire qu’il a le parcours dans les jambes. The Jazz Singer est présenté comme un des favoris de la course, alors qu’il avait été inexistant lors de sa reprise. Il n’est pas exclu de penser que c’est lui qui emmènera le peloton et c’est en adoptant cette tactique qu’il s’est toujours imposé au Champ de Mars. Les chances de Choir Of Angels ne sont aussi pas considérées comme une quantité négligeable. Le cheval n’a pas mal fait il y a quelques semaines, mais force est de constater que sa tâche s’annonce plus difficile en B41.

4. Qui pour battre Kamadeva ? Sur sa forme actuelle et la facilité avec laquelle il a remporté ses deux derniers succès, on le voit difficilement battu. Il devrait une nouvelle fois avoir le loisir de diriger le train à sa guise et le triplé reste dans ses cordes. Son concurrent le plus sérieux demeure All About The Bass, deuxième à sa dernière sortie et qui a affolé les chronomètres lors de ses derniers exercices matinaux. Sa forme s’est aussi améliorée et s’il obtient une fin de course sans encombre, il peut faire mouche. Les débuts de Steak And Ale seront suivis avec une attention particulière. Ce 4-ans possède une belle marge de progrès et devrait gravir les échelons à Maurice. Il devrait toutefois se contenter d’un accessit face à des adversaires aguerris pour cette fois. Avec deux courses dans les jambes, Unbelievable Lad affiche de belles dispositions. Il n’a certes pas fait forte impression mardi, mais il peut malgré tout briguer un accessit. Lumber Jackaroo est celui qui a le plus progressé conditionwise après sa course de rentrée. Il a été excellent à l’extérieur de Sir Bernadini mardi et, avec une première ligne, il ne part pas battu d’avance.

5. Tripod peut remettre ça ! Il a cette fois une ligne intérieure et pourrait adopter la tactique tête et corde ou sinon suivre dans le dos de l’animateur si un autre cheval venait à insister. Il a encore progressé et se présente comme un choix logique. Captainofthesea affronte un lot plus coriace que la semaine dernière et n’a pas été gâté par la ligne, ce qui corse davantage sa tâche. Il est toutefois dans une superbe forme physique et si le train est lancé, il peut mettre tout le monde d’accord lors de la ligne d’arrivée. Edge Of The Sun, deuxième face à Patrol Officer lors de sa reprise cette année, est monté en puissance avec une course dans les jambes. Il est aligné sur la distance où il a remporté son unique succès au Champ de Mars et sera muni à nouveau d’une paire d’œillères et de pacifiers. Si on le laisse faire à sa guise, il peut mettre ses concurrents dans le rouge. Sixième à environ 3L de Tripod il y a deux semaines, Maxamore peut renverser la vapeur. Son tombeur avait déjà une course dans les jambes ce jour-là et tout deux portaient le même handicap. Il a cette fois un avantage de 4 kilos. Comme il est mieux physiquement et aura un meilleur parcours, on le croit capable de renouer avec le succès.

6. Patrol Officer est en quête d’une cinquième victoire d’affilée. Il aura pour lui de porter un léger handicap, ce qui devrait compenser le fait qu’il affronte des concurrents plus aguerris. Il n’a jamais été des plus expressifs à l’heure des galops, mais arbore toujours une belle robe. Il peut atteindre son objectif. Il faut tirer un trait sur la course de rentrée de Tsitsikamma Dance. En sus du fait qu’il n’était pas aligné avec les œillères, il avait également eu un parcours compliqué. Il a remporté son seul succès sur ce parcours et avec l’apport de Rye Joorawon, il peut offrir à son entraîneur une victoire précieuse. Afdeek n’était visiblement pas encore prêt lors de la troisième journée. Sa ligne plaide en sa faveur cette fois et on devrait le retrouver dans une position idéale. Ses chances sont existantes. Rap Attack reste un cheval régulier qui donne toujours le meilleur de lui-même. On estime toutefois qu’il aura besoin de cette mise en jambes et ne devrait se battre que pour une place.

8. La ligne au départ semble jouer en faveur de Copenhagen et la distance du jour ne sera pas un problème pour lui. Vincent Allet est allé chercher Rye Joorawon pour le piloter. L’entraîneur peut penser que le bout en bout est possible avec le jockey le plus prolifique en action au Champ de Mars. Mais la course n’est pas gagnée d’avance. Le challenge viendra de Kaydens Pride, cheval dont l’engagement avait été refusé la semaine dernière dans le championnat des 3-ans. Il semble que la malchance continue à le poursuivre, car il a obtenu le numéro à l’extérieur, une ligne qui pourrait le contraindre à un parcours compliqué. Rock On Geordies est capable de mieux que lors de son dernier engagement. La course du jour peut tomber à point nommé pour lui, car il est aligné dans une valeur inférieure cette fois. Jals Tiger est un autre cheval à considérer. Bien soutenu il y a deux semaines, il a toutefois jeté l’éponge à mi-ligne droite. Il revient vite et peut faire amende honorable, à condition d’obtenir un bon parcours. Il retrouve aussi Nishal Teeha, qui le connaît mieux.

9. Vincent Allet est aussi bien placé pour la victoire dans l’épreuve de clôture avec Birthday Boy. Il a fait confiance à Rye Joorawon pour mener son cheval à bon port, car il ne fait pas de doute que ce jockey est bien expérimenté. Le seul petit hic est que le cheval est handicapé à 61,5 kg. Mais cela est tout à fait normal vu qu’il possède une valeur de 26 et court dans une course de 0-25. Le danger viendra sûrement de Very Vary, qui reste sur deux bonnes prestations, dont une victoire. Il n’aura qu’à se placer dans le sillage du meneur et espérer que celui-ci faiblisse en fin de parcours. Le nouveau Poinciana est aussi réputé pour être rapide. Ses débuts ont été retardés suite à une boiterie. Son entraîneur lui a accordé le temps nécessaire pour qu’il se remette complètement. Attention à lui ! Secret Idea pourrait offrir une meilleure copie que lors de ses deux précédentes courses, alors que Head Of The Pack est nettement raccourci et porte des œillères pour la première fois. Il passe de B36 à 0-25. Praveen Nagadoo semble avoir trouvé l’engagement idéal pour son représentant, qui court pour la deuxième semaine consécutive.