< >
PORT-LOUIS—KIDNAPPING: Le père de la fillette de 11 ans arrêté pour “Abducting Child”

La victime retrouvée saine et sauve à Batterie-Cassée à 3 h 20 ce matin par une escouade de la CID de Port-Louis Nord

CENTRAL CID|OPÉRATION “LAKAZ LERWA LION”: 3 autres “case files” pour  Navin Ramgoolam

Après une probable triple inculpation dans la State Land Saga, l’ex-Premier ministre devra être interrogé “Under Warning” dans le scandale Betamax 
et les commissions d’Airbus et de MDFP

BAI SAGA—MUSHTAQ OOSMAN: « Les trois sociétés vendues à la mi-juin »

La FSC restitue la licence d’opération à Britam Ltd, Bramer Capital Brokers Ltd et Bramer Global Services Ltd

EMPIRE RAWAT—OPÉRATION “DAYLIGHT ROBBERY”: Cautions “à la Mammouth” pour l’ex-CEO d’Iframac

Brian Burns, détenteur d’un passeport britannique et gendre de Dawood Rawat, obtient des rabais sur le montant des cautions de Rs 200 000 à Rs 125 000 pour sa remise en liberté

LAW &amp; ORDER : Manifestation des maraîchers à Rose-Hill ce matin

Guerre de territoire : violent accrochage entre deux marchands illégaux à proximité du marché

AIRWAY COFFEE SAGA : Première étape dans l’extradition de Soornack

Les autorités italiennes appuient la demande de Port-Louis, mais réclament un “Undertaking” que la patronne d’Airway Coffee aura un “fair treatment”

IFRAMAC : Brian Burns accusé de fraude de Rs 1 milliard

Le gendre du Chairman Emeritus de la BAI fait également face à une accusation de complot avec Claudio Feistritzer « to defraud several billion rupees to the prejudice of policy holders and investors of BAI Co (Mtius) Ltd »

Opinions

Elles ont largement circulé sur internet, ces images de cinq jeunes fi lles en uniforme malmenant violemment une de leurs camarades dans une salle de classe. Et elles...

Heureusement que les municipales arrivent. L’exercice de “fi refi ghting” post Conseil des ministres du vendredi a ainsi dû être vite relanc...

Traditionnellement, les municipales n’attirent qu’une minorité d’électeurs des villes ou autres arrondissements limitrophes, l’abstention...

Licenciements massifs avec des pères et des mères qui se retrouvent du jour au lendemain sur le pavé, leurs budgets familiaux en suspens, leur avenir imm...

Avec le Nomination Day pour les élections municipales nous entrons de plain-pied dans la campagne électorale en vue des élections municipales du 14 ...

Scope

Il sera derrière le grand piano du conservatoire, le vendredi 29 mai. En solo, Damien Elisa invitera le public dans son univers. Un moment de partage avec cet artiste qui a du génie et qui, de Cassiya à Kaya, a connu plusieurs influences avant d’inventer son propre style.

Il ne se lassera jamais de faire kadanse le public. Alain Ramanisum, c’est 20 ans de carrière, douze albums en solo, quatre DVD et un nombre incalculable de scènes à...

La campagne de visibilité que mènent les organisateurs du Rodrigues International Kitesurf Festival en Europe rapporte ses fruits. Pendant que la tournée se poursuit, Nicolas...

20 mai 2015

Disparition, suicide, violence… Plusieurs affaires touchant des adolescentes ont fait l’actualité ces derniers temps. On découvre un nouveau visage de cette génération que l’on a du mal à comprendre. Les repères d’hier ne sont plus les mêmes. La société tente de réagir. Mais comment ?

Ces traces que nous laissons derrière nous en téléphonant, en surfant sur internet ou en utilisant notre carte bancaire en ligne peuvent dire tout de notre vie. Après les attentats de Charlie Hebdo, la France et le Canada ouvrent le spectre des écoutes au nom de la lutte contre le terrorisme avec une législation qui légitimise la surveillance en masse.

Nous ne sommes pas Veena pour pardonner à l’ancien Premier ses frasques et ses écarts de conduite, ni la démesure d’un ego prétendument classieux. Ce peuple admirable n’aime pas beaucoup les comportements outrageants envers les bonnes mœurs (quel exemple pour la jeunesse, vou zot ?) Nous ne sommes pas Veena. C’est une rumeur qui enfle. Un bruit confus et sourd.

Miselaine Duval-Vurden et sa troupe des Komiko seront les représentants de Maurice à l’occasion de cette première édition du Festival Théâtrales Île Maurice. Le samedi 23 mai à 20h au MGI, ils proposeront une pièce inédite dont l’action se déroule à Paris. Une mise en scène bien ficelée où l’on retrouvera, dès les premières répliques, le talent et l’humour mauricien à la sauce Komiko. Une fois de plus, ils seront les maîtres de la scène.

C’est la comédie Thé à la menthe ou t’es citron ? qui viendra clore le festival Théâtrales Île Maurice, le 24 mai. Récompensée par le Molière 2011 du Meilleur spectacle comique, cette pièce concoctée par Patrick Haudecœur et Danielle Navarro-Haudecœur est une pure merveille. Elle a connu un succès phénoménal, avec pas moins de 1,700 représentations.

Vendredi dernier, Gérard Jugnot a effectué un bref passage à Maurice pour parler de son rôle dans Cher Trésor, pièce écrite par Francis Veber et qui figure au programme de la première édition des Théâtrales de l’Île Maurice. Considéré comme l’un des piliers de la comédie cinématographique française, le comédien aura pour tâche de lancer le festival, le 21 mai au MGI. Une rencontre avec le public mauricien qu’il attend avec impatience.

TurfProgramme & Résultats

Les commissaires de courses ont entendu ce matin les entraîneurs Shailesh Ramdin et Jean-Michel Henry ainsi que leurs palefreniers respectifs dans le cadre des enquêtes ouvertes concernant les coursiers testés positifs à la substance 3-hydroxy-N-methylmorphinan, produit illicite selon les rules of racing du Mauritius Turf Club.

Pas de surprise à l’arrivée de la course principale avec la facile victoire de Polar Royale, qui a démontré si besoin était qu’il était l...

Plus que jamais l'affaire Kapiti Coast est toujours d'actualité. Face à la décision des Commissaires de courses de seulement  noter les explications de l'...

22 mai 2015

Après un démarrage moyen, le duo Gilbert Rousset-Derreck David annoncé parmi les favoris dans les deux championnats, semble avoir trouvé ses marques. C’était l’occasion hier de se rassurer avec un triplé signé Harba, Rear Admiral et Polar Royale, une performance qui permet à cet établissement de réaliser la meilleure moisson de la journée et de se hisser à la troisième place avec un total de gains s’élevant à Rs 1 995 500 au détriment de Shailesh Ramdin qui s’est tiré d’affaires grâce à Roving Consort.

C'est un secret de polichinelle que l'écurie Randhir Pertaub n'affiche pas le même rendement du temps où elle s'appelait Hurlywood. En effet, à valeur du jour cette écurie se situe à la toute dernière place avec seulement des gains de l'ordre de Rs 277 500 pour une victoire seulement. 

Sevré de victoire depuis 2013 — son dernier gagnant Pole Of Cold remonte à la 31e journée le 5 octobre — Jean-Roland Boutanive a renoué avec la victoire après dix-neuf mois. Un succès signé Ek Tha Tiger, lequel est enfin parvenu à ouvrir son compteur après douze tentatives étalées sur deux saisons au Champ de Mars.

C'est un champ restreint qui s'affronte dans l'épreuve principale de cette huitième journée. À défaut de la quantité, on espère néanmoins assister à une course bien disputée. Notre favori est Polar Royale. On pense qu'il avait des circonstances atténuantes lors de sa défaite face à Bulsara. On trouve qu'il devrait être en mesure de se placer dans le sillage du meneur et éventuellement faire la différence.

L’entraînement Ramapatee Gujadhur semble avoir trouvé sa vitesse de croisière. En quatre semaines, il a ramené pas moins de huit victoires, dont deux doublés consécutifs. Une performance qui lui permet de consolider sa deuxième place au classement général avec un total de gains s’élevant à Rs 1 823 500 pour un taux de réussite de 21% derrière Perdrau qui est à 24%.