Opinions

Pour remporter une élection — ou/et faire mordre la poussière à son ennemi de toujours —, les politiciens sont capables de tout. Par exemple,...

Beaucoup de réactions suite à la publication, dimanche dernier, de cette colonne sous le titre «Le jour où j’ai fait un test ADN». O...

Non, ce n’est pas une blague, il y a bien une députée du nom de Marie Claire Monty. Élue en dernière position au N°4, Port Louis Nord/...

Il n’aura échappé à personne que, face au tintouin que font des députés français de tous bords politiques au sein de leur...

  • Le retrait de SAJ pourrait ne pas garantir totalement le poste de Premier ministre à son fils Pravind

Après le retrait inattendu, en d...

Scope

Dès qu’elle sort de sa maison à Palma, les gens se retournent sur son passage. Teenaotee Cheetamun n’est pourtant pas une star. Cette femme a juste fait le choix de vivre hors des conventions. Le crâne rasé, habillée et maquillée selon ses désirs, elle se présente comme une femme épanouie, heureuse et comblée.

Des failles dans notre système de quarantaine font que des espèces non autorisées pénètrent le territoire mauricien régulièrement, augmentant les...

“Parce que nous voulons vivre notre culture librement, notre quotidien est fait de persécution, d’intolérance et d’humiliation.” C’est le triste constat...

11 Jan 2017

“Temps ensoleillé prévu ce soir.” Pareille prévision ne m’étonnerait guère. Je me rappelle une annonce d’achat de radar. Ce fut de la poudre aux yeux. Un gimmick lancé par un mec soucieux de surpasser ses prédécesseurs ? Cette acquisition haute en couleur aurait dû se percher au haut du Trou aux Cerfs… moyennant quelques centaines de millions de roupies. Quid aujourd’hui dudit projet, jadis si primordial pour traquer la dépression cyclonique ?

Depuis quelque temps, Casela World of Adventures a relancé les activités du Mountain Kingdom, où règnent les tyroliennes, le pont népalais et le Canyon Swing. Les mesures de sécurité ont été renforcées au niveau des structures et des procédures, et la formation des encadreurs a été revue durant la période de rénovation. Ce, dans le but de permettre aux visiteurs de vivre une flopée de sensations une fois qu’ils sont lancés dans le vide au bout des cordes et des câbles. Nous nous sommes laissé tenter par le Zipline 400.

Pour marquer le 45e anniversaire des relations diplomatiques entre Maurice et La Chine, et en prélude à la Fête du Printemps, qui sera célébrée le 28 janvier, le Centre Culturel Chinois a organisé une exposition de peintures et de calligraphies de l’artiste chinois Du Benji. Une soixantaine de tableaux étaient exposés, représentant des animaux, des fleurs aux coloris enchanteurs, sertis de calligraphies chinoises.

Promouvoir les artistes mauriciens au pays des kangourous, tout en mettant à leur disposition une plate-forme internationale. Objectif atteint pour le musicien et promoteur de musique Judex Rose, implanté depuis une dizaine d’années en Australie. Notre compatriote enchaîne les projets et les collaborations artistiques et s’est bâti une réputation grâce à sa détermination et sa passion pour la musique.

L’année Bien Passer pour le duo Soldat V, formé par Master Topher et Comm’again. Les deux complices entament 2017 avec optimisme, après la sortie en décembre de leur premier album façonné à leur image. Le fruit d’une belle complicité pour ces deux cousins.

Une soirée au royaume des fées. Tel est le rendez-vous pris avec La Reine des Neiges, le dimanche 15 janvier à partir de 18h au J&J Auditorium. Engagés dans un tour du globe avec cette comédie musicale qui remporte un vif succès, les comédiens posent leurs valises à Maurice cette semaine.

TurfProgramme & Résultats

La saison 2017 se déroulera selon toute vraisemblance avec l’apport d’un nombre conséquent de nouveaux chevaux. Ils ne sont pas moins de 84 nouvelles unités déjà sur place. Quinze nouveaux sont attendus à la fin de ce mois-ci et tout laisse croire qu’ils seront près de cent cinquante à fournir les effectifs des établissements de service au Champ de Mars.

C’est finalement l’Australien Jim Byrne qui défendra les couleurs de Gilbert Rousset en 2017. Si la confirmation de Bernard Fayd’herbe à son poste avait ét...

  • Ce rapport de 108 pages, produit par le groupe Éruption, est le résultat d'un exercice de réflexion engagé au sein du MTC en deux occasions
  • Il...
01 déc 2016

La saison hippique a pris fin le dimanche 4 décembre et il ne serait pas faux de dire que c'est avec un ouf ! de soulagement que les turfistes, les vrais, ont accueilli cette trêve. Soulagés, car non seulement leur porte-monnaie ne prendra plus de sales coups chaque week-end, mais aussi ne vivront-ils plus au rythme de scandales et autres spectacles affligeants, tant sur la piste qu'en dehors et qui ont terni l'image de l'hippisme mauricien cette année. « Il faudra mettre de l'ordre dans l'institution, car il y a beaucoup de choses qui ne vont pas bien », devait constater cet administrateur dans les colonnes de notre confrère Le Mauricien au lendemain du Week-End International. Ce qui résume on ne peut plus bien la situation au Champ-de-Mars.

Alors que le Mauritius Turf Club avait formulé une demande pour organiser 40 journées de courses pour la saison 2017, le Gambling Regulatory Authority n’a officialisé que 37. C’est ce qu’a confirmé Mme Ringadoo, Chief Executive de l’instance régulatrice, au Mauricien ce matin.

Parachute Man restera à Maurice pour le moment et ne participera pas au Sun Met en janvier prochain, à Cape Town. L’entraîneur Ricky Maingard a émis un communiqué le 23 décembre dernier faisant état du refus des autorités sud-africaines concernant la demande de l’entourage de Parachute Man pour utiliser la quarantaine située à Kenilworth  avant que le cheval ne prenne la direction de Cape Town pour participer au Sun Met qui se disputera le 28 janvier 2017.

Le board des commissaires est confiant d'arriver à un verdict sur l'affaire Gameloft mercredi prochain, soit le 21 décembre, date à laquelle a été une nouvelle fois ajournée l'enquête. Ce, suite à la demande de Shirish Narang d'interroger le general manager de la Quantilab, Bertrand Baudot, qui n'était pas présent lors du deuxième volet de l'investigation ayant débuté vendredi dernier à 10h30.

Le deuxième volet de l’enquête relative au cas de dopage du cheval Gameloft de l’entraînement Narang au Human Recombinant Erythropoietin (EPO) s’est tenu hier au Mauritius Turf Club. Après avoir écouté le témoignage de plusieurs protagonistes, les Racing Stewards ont décidé d’ajourner une nouvelle fois l’enquête car l’entraîneur Shirish Narang a requis la présence de Bertrand Baudot, directeur de Quantilab, pour des éclaircissements sur le rapport soumis sur la positivité de son cheval au produit EPO.