Des « résidus d’huile » provenant du MV Wakashio ont été repérés aux alentours du vraquier échoué sur les récifs de Pointe d’Esny, ce vendredi 14 août.

Selon une source, il s’agit d’une « d’une petite quantité » du « fioul restant » sur le vraquier.

Contacté, un proche du dossier affirme que « ce n’est pas une fuite as such, ce sont les résidus d’huile restés à bord du vraquier ».

Il indique que les experts avaient déjà prévu cette éventualité, notamment en raison des vagues et de la détérioration de l’état du vraquier. Des dispositions ont été prises pour que le fioul se déversant n’atteigne pas le lagon. « Des booms ont été placés autour », indique notre source.

Pour rappel, le Premier ministre, Pravind Jugnauth avait, lors d’un point de presse le 12 août, indiqué que « presque toute l’huile » a été pompée hors du vraquier et qu’environ 166 tonnes d’huile étaient éparpillées dans la cale.