- Publicité -

Relations Maurice-Inde : Un protocole d’accord signé entre la MCCI et l’Indian Business Council

La Chambre de Commerce et d’Industrie de Maurice (MCCI) et l’Indian Business Council (IBC) ont signé un protocole d’accord au siège de la MCCI. Cet accord de coopération a pour but de consolider les relations entre les communautés d’affaires de l’Inde et de Maurice.

- Publicité -

À cette occasion la présidente de la MCCI, Namita Jagarnath-Hardowar, a mis l’accent sur les liens étroits que partagent l’Inde et Maurice, notamment sur le plan commercial. Elle s’est également attardée sur la collaboration soutenue de la MCCI avec la Federation of Indian Chambers of Commerce and Industry et la Confederation of Indian Industry depuis 1985 et 1995, respectivement.

« La Grande Péninsule a toujours été et continue d’être un partenaire commercial majeur pour Maurice. Nos exportations vers l’Inde ont connu une hausse de Rs 1,8 milliard en 2021. Ce qui représente une augmentation de 50% par rapport à 2020 alors que les exportations ont grimpé de plus de 200% en cinq ans. Nos importations de l’Inde sont aussi passées à Rs 33,5 milliards, représentant une hausse de plus de 100% en comparaison à 2020 », a souligné Namita Jagarnath-Hardowar.

Elle a fait ressortir que la MCCI collabore pleinement avec ses homologues indiens, l’Economic Development Board et d’autres partenaires en vue de définir une feuille de route et d’explorer les voies d’une coopération accrue entre l’Inde et Maurice, particulièrement dans le cadre du Comprehensive Economic Cooperation and Partnership Agreement.

Pour sa part, le secrétaire général de la MCCI, Yousouf Ismaël, avance que si c’est le gouvernement qui prend des décisions politiques, il revient au secteur privé de travailler ensemble. « Il est important de collaborer et trouver de nouvelles opportunités, non seulement en termes de commerce de produits et de services, mais aussi d’investissements. Maurice a un rôle important à jouer dans la région, surtout en ce qui concerne la mise sur pied de partenariats économiques », dit-il. Il a également fait ressortir qu’à ce jour, environ 1 800 compagnies indiennes sont établies à Maurice.

Le président de l’IBC, Pradeep Malik, étant incapable de participer physiquement à cette cérémonie, c’est le secrétaire, Suresh Nanda, qui a représenté l’organisation. Ce dernier a fait comprendre que ce protocole d’accord consolide les bases et l’orientation de la collaboration entre les deux organisations.

« Il s’agit d’un nouveau chapitre dans le développement des relations commerciales. Notre partenariat avec la MCCI englobera notamment la promotion et la facilitation de partenariats commerciaux, l’investissement et le partage d’expertise technique dans l’industrie, l’agriculture, l’énergie verte, entre autres », a-t-il affirmé.

L’adjoint au haut-commissaire de l’Inde, Vimarsh Aryan, devait, pour sa part, déclarer que le protocole d’accord entre la MCCI et l’IBC devrait, non seulement consolider les relations B2B entre les deux entités, mais aussi entre les deux pays. Il a souligné que l’accord se conforme aux objectifs du CECPA, Vimarsh Aryan a rassuré de l’appui de la haute commission de l’Inde en tant que facilitateur clé.

Le Chief Executive Officer (CEO) de Business Mauritius, Kevin Ramkaloan, Azim Currimjee, président du Mauritius-India Joint Business Council, ou encore Hemraj Ramnial, président du conseil d’administration de l’EDB, ont également assisté à la cérémonie.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour