Le Rogers House

Le groupe Rogers a montré la voie à tous ceux qui parlent d’innovation dans le secteur touristique en définissant son ambition sous le thème “Co-creating a Future-Fit Enterprise”, en se positionnant comme un groupe ayant choisi de faire du développement durable un de ses leviers de croissance. Dans cette optique, le groupe a dévoilé, le 13 novembre dernier, sur la Place du Moulin, à Bel-Ombre, plusieurs initiatives s’inscrivant dans une mouvance de transformation vers des modèles plus durables.

Cette journée de séminaire comportait plusieurs volets : la présentation du premier Sustainability Report de Rogers; le lancement d’une charte de développement durable, avec une cérémonie d’adhésion de l’équipe dirigeante du groupe à cette charte; et le dévoilement d’une nouvelle marque territoriale, “Bel Ombre Lamer. Later. Lavi”, destinée à unifier les opérations du groupe à Bel-Ombre autour d’une identité partagée.

Dans la foulée, VLH, filiale du groupe, a également lancé ses “Summer Vibes Initiatives”, axées sur la valorisation auprès de la clientèle mauricienne des offres de loisirs et d’hébergement, et qui se dérouleront du 3 décembre au 10 janvier. « Il est de notre responsabilité de guider notre pays, ainsi que les communautés au sein desquelles nous exerçons nos activités, vers un avenir plus prospère et plus sûr. Ce voyage est aussi marqué par l’innovation disruptive, par le désir de stimuler la créativité et la passion au sein de nos équipes et d’exploiter la technologie pour rendre le monde meilleur », indique Philippe Espitalier-Noël, Chief Executive Officer (CEO) de Rogers.

Citant le documentaire A Life on Our Planet de sir David Attenborough, au début de son intervention, le CEO de Rogers souhaitait placer le dialogue avec les équipes sous le signe de l’optimisme. « Nous sommes à un moment charnière de notre histoire, de l’histoire de l’humanité. La pandémie a fait apparaître nos vulnérabilités et a ébranlé nos convictions. Mais elle nous a aussi ouvert les yeux. Adopter une démarche de développement durable n’est pas une option, mais une obligation. Et comme le dit David Attenborough, il ne s’agit pas uniquement de sauver la planète, mais surtout de sauver l’humanité. Et il est encore temps d’agir », a-t-il dit.

Les entreprises et ceux qui les font vivre sont appelés à faire preuve de résilience. « Or, les pratiques de résilience, qui se fondent sur la compassion, la solidarité, la responsabilité et l’innovation, sont aussi celles de la durabilité. »

Charte de développement durable

S’appuyant sur ses réalisations en matière de développement durable, Rogers a souhaité cette année approfondir son engagement dans cette voie, notamment en mettant en place un comité du conseil d’administration pour renforcer l’axe Sustainability and Inclusiveness du groupe. Parmi les réalisations du comité figure une charte de développement durable portant sur les bonnes pratiques à valoriser au sein de chacun des marchés desservis par le groupe. S’inspirant des cinq piliers du Pacte “SigneNatir” de Business Mauritius, la charte de Rogers définit ainsi ses champs d’intervention : 1) Climat : assurer une transition vers la neutralité carbone; 2) Biodiversité : préserver et protéger les espèces marines et terrestres locales; 3) Économie circulaire : réduire la production de déchets et recycler les trois quarts des déchets générés; 4) Développement inclusif : employer davantage d’habitants de la région et contribuer à réduire les poches de pauvreté dans les zones où le groupe exerce ses activités; et 5) Communautés dynamiques : œuvrer à une meilleure intégration des communautés locales et favoriser le développement de pratiques de construction plus responsables et plus durables.

« Bel Ombre. Lamer. Later. Lavi” est une marque territoriale pour unifier les opérations de la région autour d’une identité forte. Maintenir, unifier, protéger et revaloriser sont considérés comme les actions clés rattachées à l’enrichissement de cette marque territoriale. Bel-Ombre se présente comme une destination dynamique où chaque acteur du développement s’efforce de faire cohabiter les impératifs économiques avec des ambitions de développement qui mettent en lumière les atouts du patrimoine naturel, culturel, poétique et historique des lieux.

D’autre part, le “Summer Vibes” vise à renforcer l’attractivité de Bel-Ombre auprès de la clientèle locale. L’objectif de cette opération, orchestrée par le groupe, est de donner un coup de pouce… et de l’espoir aux acteurs économiques et aux employés, à savoir ceux d’Heritage Resorts, d’Heritage Villas Valriche, de l’enseigne Kaz’alala, ainsi qu’à tous les prestataires de loisirs. À travers l’initiative “Summer Vibes”, prévue du 3 décembre au 10 janvier, le groupe pousse encore plus loin les différentes facettes du tourisme de notre île. Un tourisme appelé à se renouveler pour faire face à la multitude de challenges qu’entraîne la COVID-19.