La sélection mauricienne attentive aux instructions du coach national, Théodore Timboussaint

La sélection mauricienne débute la compétition de la Coupe d’Afrique des Nations de futsal ce soir à 20h30 face à la Guinée Équatoriale à Laâyoune au Maroc, comptant pour le premier match du groupe A. Les deux adversaires du jour en seront à leur première dans cette compétition africaine. Rappelons que la compétition prendra fin le 7 février. Au terme de ce tournoi, les trois premiers de la CAN Futsal 2020 se qualifieront pour la Coupe du monde en Lituanie du 12 septembre au 4 octobre.

L’issue de cette rencontre opposant la Guinée Équatoriale et Maurice est très indécise, car les deux formations feront leur baptême dans ce tournoi africain. Pour le coach mauricien, Théodore Timboussaint, « nous avons l’obligation de remporter cette rencontre afin de bien débuter le tournoi. Il faut être réaliste, le Maroc et la Libye sont des adversaires confirmés dans cette compétition et ces deux formations font figure d’épouvantails. Ce soir, on devra se donner au maximum afin surtout de se mettre en confiance. Néanmoins, si au terme du match nous sommes vaincus, ce sera difficile pour la suite, car juste après nous rencontrons les deux favoris de la compétition. »

Afin de mener à bien son effectif, Timboussaint a placé sa confiance en Mervyn Jocelyn, qui portera le brassard de capitaine lors de ce premier match. « À la suite des entraînements, il a su imposer son respect dans le vestiaire. Ses coéquipiers lui font confiance et il est un leader technique sur le terrain. Nous essaierons de livrer une bonne performance contre la Guinée Équatoriale et nous verrons par la suite », fait ressortir le coach national.

Du côté de la Guinée Équatoriale, le sélectionneur Ricardo Iniguez Calabuig a déclaré à la presse guinéenne que « je ne promets pas des victoires, mais nous allons jouer chaque match comme une finale. Je suis certain et convaincu qu’il y a de bons joueurs dans notre équipe. Avec la vague qui évolue en Europe, ils formeront une équipe choc. » À première vue, Maurice et la Guinée Équatoriale auront du mal à tirer leur épingle du jeu dans ce groupe, car ce sont uniquement les deux premières équipes de chaque poule qui pourront se hisser dans le dernier carré.