Quatre suspects ont obtenu la liberté conditionnelle et deux autres restent en détention provisoire. C’est ce qu’a tranché la cour de Curepipe ce vendredi 22 mai dans le cadre du meurtre du détenu Caël Permes à La Bastille.

Ainsi, six gardes-chiourmes suspectés d’être impliqués dans ce meurtre survenu en milieu carcéral ont été traduits en justice ce vendredi 22 mai.

Quatre des suspects sont des officiers de la Correctional Emergency Response Team (CERT), qui avaient transporté le détenu Jean Cael Permes (29 ans) de la prison de Beau-Bassin à La Bastille, le mardi 5 mai.

Une charge provisoire de meurtre pèse sur ces derniers.

Les quatre suspects libérés ont dû au préalable fournir une caution de Rs 20 000. Les deux autres suspects, eux, ont été reconduits en cellule.

Pour rappel, Jean Cael Permes, 29 ans, avait été retrouvé dans la cellule No 1 du bloc administratif de la prison par un officier de la prison vers les 20 heures 50, hier. Il était à moitié nu et avait des ecchymoses sur le haut de son corps et des blessures au coude droit. Il était déjà mort au moment de cette découverte macabre dans sa cellule. Lire plus ici : https://www.lemauricien.com/article/phoenix-le-prisonnier-jean-cael-permes-retrouve-mort-en-prison/