« Dis-moi de quelle couleur est ton pipi et je te dirai comment tu vas ». C’est en substance le précepte sur lequel se fondent les professionnels de la Santé pour émettre un diagnostic préliminaire. Les tests de sang et d’urine sont les plus fréquemment demandés. Si on n’y prête pas forcément attention, la couleur de notre urine est pourtant un indicateur de ce qui se passe dans notre corps. A travers notre urine, nous expulsons quotidiennement des centaines de déchets dont notre corps n’a pas besoin, et qui proviennent de ce que nous buvons et nous mangeons. Cependant, elle sert également à nous alarmer sur d’éventuels problèmes de santé, sur des défaillances de notre corps. La moindre altération de sa couleur, de sa densité ou de son odeur peut indiquer un dysfonctionnement au sein de l’organisme. Zoom sur ces codes de couleur qui passent le pipi à la loupe…
Incolore comme de l’eau
Notre urine saine transporte des urobilines (des pigments), qui se diluent dans l’eau et créent cette couleur légèrement jaune, presque transparente, qui nous indique que notre hydratation est correcte. Plus l’urine est claire, mieux c’est.
Cependant, lorsque le pipi est transparent et incolore, c’est qu’il y a une consommation excessive d’eau, avec le risque de sursolliciter les reins, ou que l’on ingère trop de diurétiques, comme le café, qui force l’organisme à éliminer. Si vous remarquez que votre urine n’a pas de couleur, cela signifie que vous avez besoin de réduire la consommation d’eau pour retrouver une coloration normale de l’urine. Par ailleurs, si la couleur de l’urine est claire, que la personne ressent le besoin fréquent d’uriner, alors même qu’elle n’a pas bu beaucoup de liquides, cela peut indiquer que cette personne souffre de diabète.
Jaune clair ou paille
L’urine d’une personne saine est de couleur brillante, quasi-transparente. Cette couleur caractéristique est due au pigment appelé urobiline. Si vous remarquez que votre urine est jaune transparent, vous pouvez être très heureux, car il est un indicateur que vous gardez un bon équilibre dans votre corps et que vous êtes en bonne santé et bien hydraté et vous ne devez pas vous inquiéter de rien.
Jaune foncé
Si votre urine est jaune foncé, là aussi, vous ne devez pas vous inquiéter. Vous n’avez pas de problème. Mais il faut quand même augmenter votre consommation d’eau pour hydrater votre corps. Idéalement, il faut boire en moyenne 1,5 litre d’eau chaque jour. C’est aussi la couleur naturelle du pipi du matin, plus foncé après une nuit de sommeil, où les reins sont au repos.
Ambre ou miel
Lorsque l’urine prend une couleur ambrée, c’est le signe que votre corps n’est pas assez hydraté. Votre corps a besoin de toute urgence la prise d’eau ou des liquides. La raison pour laquelle vous avez besoin de liquides est immédiatement parce que votre corps est sous la menace de déshydrater complètement. Une seule chose à faire: boire de l’eau, de l’eau, et encore de l’eau.
Brune
Cette couleur de l’urine indique que vous avez des problèmes avec le foie, comme de nombreuses études ont découvert. Il peut être le résultat d’une maladie du foie ou de votre corps déshydraté. Dans un cas plus extrême, cette couleur peut indiquer un problème hépatique, ou un état de déshydratation très avancé. Certains médicaments comme les laxatifs oraux peuvent aussi donner cette teinte foncée au pipi. Si boire beaucoup d’eau ne résout pas le problème, il faut consulter.
Rose ou rougeâtre
Si vous avez mangé de la rhubarbe, des mûres ou de la betterave, pas de panique, c’est normal. Certains aliments de couleur rouge peuvent altérer la teinte de l’urine. Si non, cela révèle peut-être la présence de sang dans l’urine, signe d’une infection urinaire (de type cystite) ou d’un problème de rein ou de prostate. Cela peut également indiquer une forte consommation de médicaments. Si l’urine ne revient pas à sa couleur habituelle sous 24 heures, consultez votre médecin. Dans des cas plus extrêmes, la couleur rose ou rougeâtre de l’urine peut révéler la présence d’un cancer du rein, d’une extension de la prostate ou de calculs dans la vessie.
Orange
La consommation d’aliments comme de la betterave rouge et de la carotte ou d’un aliment de couleur orange, peut faire varier la couleur de l’urine dans cette teinte. Cependant, une urine orange n’est pas bon signe. Cela révèle que votre consommation d’eau est insuffisante et le plus souvent, cette teinte est le marqueur d’une déshydratation. Elle peut aussi être le signe d’une maladie du foie ou des voies biliaires.Certains médicaments peuvent également donner cette couleur à l’urine. Si votre urine est de couleur orange foncé, presque marron, cela peut indiquer la présence de bile. Dans tous les cas précités, consultez votre médecin.
Bleue ou verte
Ce n’est pas la couleur naturelle de l’urine, mais ce n’est a priori pas inquiétant. En général, cela est dû à l’ingestion, en forte quantité, d’un colorant alimentaire bleu ou vert. Manger des asperges par exemple peut donner une légère coloration verte à l’urine. Et si vous vous êtes déjà demandé pourquoi votre urine sent si mauvais à chaque fois que vous en croquez, c’est à cause de certains acides aminés présents dans les asperges et qui, en se dégradant durant la digestion, donne ce « parfum » si caractéristique au pipi. La couleur bleue ou verte peut aussi indiquer la prise importante de vitamines et de médicaments. Si vous ne vous retrouvez dans aucun des deux cas précités, consultez votre médecin, car l’urine bleue peut être un signe d’une maladie génétique rare, le syndrome de Drummond. Elle peut également être une infection des voies urinaires.
L’urine trouble
Une urine trouble peut indiquer la présence de phosphate, qui peut être produit par des calculs rénaux. Si elle reste trouble durant plusieurs jours, c’est un signe clair d’une infection du tractus urinaire, et une consultation médicale est vivement recommandée. En règle générale, on peut affirmer que la couleur trouble de l’urine s’accompagne d’une odeur forte et de mictions fréquentes. Chez l’homme, la couleur trouble de l’urine peut être due au sperme qui est resté bloqué dans le tractus urinaire.
L’urine mousseuse
Le pipi, ce n’est pas censé faire des bulles, mais il peut arriver que l’urine mousse ou pétille. Dans ce cas précis, ce n’est pas la couleur de l’urine qui change, mais sa texture. Un régime hyperprotéiné peut en être la cause. Un problème rénal aussi. Alors assurez-vous de consulter votre médecin dès que possible.
L’urine à l’odeur forte
L’urine n’a jamais une odeur agréable, mais l’important est de savoir différencier une odeur d’urine classique et une odeur d’urine trop forte. Les mauvaises odeurs de l’urine peuvent être produites par la consommation d’asperges ou café. Si vous n’êtes pas dans ce cas, l’idéal est de consulter votre médecin pour découvrir l’origine de cette mauvaise odeur inhabituelle.