« Le réseau 5G fait partie des technologies immersives et Maurice doit emboîter le pas ». C’est ce qu’a déclaré ce lundi, 21 septembre, le ministre des TIC, Deepak Balgobin, à l’ouverture d’un atelier de travail de Huawei ayant pour thème « La technologie 5G – entre mythes et réalités ».

« Nous avons beaucoup entendu parler de la 5G, certains sont pour et d’autres contre. Nous avons donc lancé le débat. Nous essayons ainsi de comprendre leur avantage et leur désavantage parce que, éventuellement, dans un avenir proche, la 5G deviendra une réalité », a affirmé le ministre Deepak Balgobin.

L’objectif de cet atelier de travail est de mieux comprendre comment fonctionne cette technologie, comment son apparition dans le domaine des réseaux intelligents peut mener à de nouveaux modèles économiques, et comment les citoyens Mauriciens pourront en bénéficier.

Cet atelier, animé par Ian Valentine, principal consultant de Huawei pour la région de l’Afrique australe, regroupe les représentants de plusieurs départements du ministère des TIC, le Mauritius Research and Innovation Council, le National Computer Board, ainsi que le régulateur, l’Information and Communication Technologies Authority (L’ICTA).

D’autres participants, des étudiants, pourront également suivre les débats par visio-conférence sur quatre jours.