Photo illustration

La Watershed Meeting, pour MK et sa filiale Airmate qui devait initialement avoir lieu début décembre 2020, puis reportée pour juin 2021, a finalement été renvoyée pour janvier 2022.

La deuxième vague de la pandémie de Covid-19, notamment en Europe, complique la situation dans laquelle se trouve Air Mauritius. Cette résurgence du virus dans certains pays, tels que la France ou encore le Royaume-Uni, accentue le manque de visibilité, ce qui a contraint les administrateurs de la compagnie d’aviation nationale à revoir leur plan, expliquaient Sattar Hajee Abdoula et Arvindsingh Gokhool, les administrateurs de MK, dans un communiqué de presse en novembre 2020.

C’est dans ce contexte que Sattar Hajee Abdoula et Arvindsingh Gokhool avaient obtenu de la Cour suprême le renvoi de la Watershed Meeting, pour Air Mauritius et sa filiale Airmate. Cette réunion, qui devait initialement avoir lieu début décembre 2020, avait été reportée pour juin 2021 avant d’être de nouveau reporté pour janvier 2022.