Selon un communiqué de l’Information and Communication Technologies Authority (ICTA), ce jeudi, les consultations publiques sur les modifications concernant le traitement des données des réseaux sociaux (Social Media Public Consultation) ont été étendues du 5 mai au 20 mai.

À savoir qu’à ce jour, 1 324 réponses ont été reçues.

« Le but de cette extension est de donner plus de temps au public pour étudier les propositions du régulateur, et proposer des ajustements et alternatives », indique le communiqué.

Par ailleurs, dans le cadre de cette consultation publique, l’ICTA a aussi envoyé sa proposition à la direction de Facebook pour leurs commentaires et suggestions.

«Nous sommes ouverts à toutes propositions et expertises qui nous permettraient de trouver la meilleure solution possible au problème grave que représente les abus et dérapages sur les réseaux sociaux à caractère public. C’est pour cette raison que l’ICTA a enclenché cette consultation publique et a envoyé le même document à la direction de Facebook. Nous savons qu’il s’agit d’une question très délicate, car elle touche à la liberté d’expression, comme nous l’avons d’ailleurs nous-même précisé dans le document. Mais après les trop nombreux abus au niveau des réseaux sociaux qui ont impacté notre pays depuis des années, il nous apparaît important de trouver un mécanisme pour protéger tout Mauriciens de ce type de dérapages », explique Jérôme Louis, l’Officer in Charge de l’ICTA.

L’ICTA explique également que l’objectif de cette consultation est de trouver des pistes de solutions aux abus qui sont notés sur les réseaux sociaux publics.

Pour rappel, selon l’ICTA, les services de messagerie privés tels que Whatsapp, Telegram, Signal, Messenger et autres ne sont pas concernés par cette démarche. Ajoutant que « ces communications privées sont d’ailleurs inviolables de par la Constitution ». 

Par la suite, une fois les données et suggestions compilées, un document regroupant la totalité des propositions et les recommandations de l’ICTA et du public sera envoyé au ministère de tutelle.

Les membres du public sont ainsi invités à soumettre leurs commentaires sur les propositions à socialmediaconsultation@icta.mu jusqu’au 20 mai prochain.

Toute personne souhaitant consulter les propositions de l’ICTA peuvent se rendre sur lien suivant :  https://www.icta.mu/docs/2021/Social_Media_Public_Consultation.pdf