Photo illustration

Une nouvelle législation sur la cybersécurité et la cybercriminalité, positionnant Maurice comme un endroit plus sûr pour le monde des affaires en ligne, sera prochainement proposée à l’Assemblée nationale.

C’est ce qu’a indiqué le ministre des TIC, Deepack Balgobin, alors que le gouvernement réitère son engagement à consolider les protections appropriées en vue d’atténuer les cyber-menaces et attaques.

Au lancement virtuel du programme de fidélité numérique Shell Club de Vivo Energy Mauritius, mercredi, le ministre Balgobin a, en outre,  soutenu que son ministère mène de nombreux projets axés sur la transformation numérique des services gouvernementaux, notamment : la numérisation des cartes de vaccination ; le lancement prochain d’un cloud – le MoKloud – qui permettra à chaque individu d’accéder à ses documents officiels au format numérique ; les réservations en ligne via la plateforme MoRendezVous, qui permet de réserver en ligne des services publics ; et le Certification Authority, qui offrira aux citoyens et aux entreprises la possibilité d’obtenir une signature numérique localement et par une autorité gouvernementale, entre autres.

De plus, le ministre des TIC a souligné que la connectivité, les collaborations en ligne, les services numériques et les technologies émergentes sont devenus les éléments vitaux du monde des affaires en raison de la pandémie de la Covid-19.

Des solutions telles que le travail à domicile, l’apprentissage en ligne, les réunions virtuelles, le commerce en ligne et les transactions sans argent liquide sont devenues la « nouvelle normalité », a-t-il souligné.