La police par la voix de l’inspecteur Shiva Coothen, du Police Press Office, affirme que Dominique Veerasamy a été appelée comme témoin dans le cadre des incidents qui ont eu lieu devant la cour de Mahébourg, vendredi dernier. Cette habitante du Sud-Est avait confronté des partisans du MSM qui étaient venus soutenir les ministres Ramano et Mudhoo à Mahébourg. Ceux-ci scandaient des mots en faveur du PM, du MSM, et des deux accusés-ministres.

Selon des sources fiables, elle pourrait ne pas répondre à cette convocation comme témoin.

Me Adrien Duval, qui assiste également les frères Dardenne, arrêtés et détenus sans mandat d’arrêt suite aux incidents survenus autour de la cour de Mahébourg a déclaré hier que , selon ses sources, les autorités avaient l’intention de poursuivre sa cliente, Dominique Veerasamy pour ‘rogue and vagabond’, alors qu’elle n’avait rien fait de mal.

Vendredi devant la cour de Mahébourg, Dominique Veerasamy avait confronté les agents du gouvernement alors que comparaissaient les ministres Ramano et Maudhoo suite à l’Oil Spill dans les lagons du Sud-Est.« Pa vinn fer politik, met paviyon Moris. Lager pou nou drwa, pou nou liberte », avait-elle lancé entre autres.

Texte mis à jour à 13h15.

Une femme confronte les partisans du GM : "Pa vinn fer politik, met paviyon Moris".

A Mahébourg, lors de la comparution des ministres Ramano et Maudhoo en cour, une femme confronte les partisans du GM.

Posted by Le Mauricien on Thursday, August 20, 2020