COVID COVID-19 COVID19

Une surveillante (invigilator) du Primary School Achievement Certificate (PSAC) a été testée positive au Coronavirus le mardi 6 avril. Elle s’était rendue à l’école primaire Philippe Rivalland le matin pour surveiller un élève qui prenait part aux examens. Ce dernier et ses parents devraient être placés en quarantaine ce matin. La surveillante positive a été admise à l’hôpital ENT et ceux avec qui elle a été en contact seront eux aussi placés en quarantaine.

Cette femme est une habitante de Highlands où 22 personnes ont été testées positives le même jour. Plusieurs d’entre eux ont reçu la nouvelle aux alentours de 15 heures, hier, mardi 6 avril. La surveillante qui a été soumise à un test PCR la veille au centre communautaire de sa région, s’est rendu à l’école primaire Philippe Rivalland RCA à Beau-Bassin hier matin, soit au premier jour des examens du PSAC comme ‘invigilator’. 

Elle était en charge d’un seul enfant ayant des besoins spéciaux pour l’épreuve de Français qui s’est tenue de 9 heures à 10h45 mardi matin. Les résultats sont tombés l’après-midi et la surveillante a été admise à l’hôpital ENT dans la soirée. L’élève et ses parents devraient être placés en quarantaine ce matin. Selon nos informations, des dispositions ont été prises pour permettre à l’élève de prendre part aux restes des examens du PSAC en quarantaine. 

L’école a été désinfectée après les épreuves de Français, comme l’exige le protocole mis en place avant et après chaque examen.

Cette nouvelle qui fait le tour des réseaux sociaux depuis hier soir a suscité la colère et l’inquiétude d’internautes et de parents déjà inquiets d’envoyer leurs enfants prendre part aux examens pendant le confinement, « surtout que des cas locaux dans la communauté sont toujours recensés chaque jour » déplorent-ils. Les internautes se demandent « quelles sont réellement les dispositions mises en place pour protéger les enfants, vu que cette femme s’est vu positive après avoir été soumise de son propre chef à un test PCR la veille dans un centre communautaire. Des parents se demande si et pourquoi les invigilators n’ont pas été soumis à un test PCR depuis l’annonce du ministère de l’Éducation de maintenir les examens. Une réaction de la ministre de l’Éducation est vivement attendue. 

Les examens du PSAC se poursuivent ce mercredi avec les épreuves d’Anglais de 9 heures à 10h45.

Contacté par la rédaction, l’un des 22 habitants de Highlands testés positifs affirme qu’il s’était lui rendu sur son lieu de travail lorsqu’il a été appelé aux alentours de 15 heures pour lui dire de rentrer à son domicile pour préparer ses affaires. Il a finalement été récupéré par une équipe médicale tard dans la soirée et a été admis à l’hôpital ENT. 

Pour rappel 26 nouveaux cas locaux ont été recensés hier à Maurice, dont 22 habitants de Highlands et 4 lors de l’exercice de contact tracing selon le ministère de la Santé.