Sensibiliser ses employés aux différents aspects du développement durable. C’est dans cette optique que le Centre International de Développement Pharmaceutique (CIDP) a organisé une « Sustainability Week » au sein de Socota Phoenicia, à Phoenix.

À cette occasion, six organisations non gouvernementales (ONG) et entreprises locales avaient été sélectionnées, notamment The Good Shop et la Global Rainbow Foundation, pour participer à une exposition le mercredi 14 juillet. L’initiative s’est poursuivie, le vendredi 16 juillet, par un atelier sur les teintures naturelles pour textile.

Pour Rajini Naidoo Cartier, Group Quality, Health, Safety and Environment Manager chez CIDP, la ‘Sustainability Week’ est un rendez-vous annuel, dont l’objectif est de sensibiliser les employés, mais également le grand public, au développement durable

« En donnant de la visibilité à ces ONG et entreprises, nous souhaitons encourager le plus de personnes possibles à adopter une consommation responsable et démontrer que la notion de durabilité n’est pas uniquement liée à la préservation de l’environnement. Elle inclut également l’émergence d’une économie inclusive, notamment à travers l’autonomisation des groupes vulnérables. Cette initiative est pour nous un moyen de soutenir ces organisations en donnant une visibilité à leurs activités. Nous avons aussi lancé un appel à nos employés pour leur demander de faire don des objets de seconde main qu’ils n’utilisent plus. Nous les redistribuerons par la suite à une ONG », a déclaré Rajini Naidoo Cartier.

En sus de l’exposition, le CIDP avait convié son personnel à un atelier, animé par The Good Shop Repair and Renew, sur la fabrication de teintures naturelles à base de plantes pour les vêtements et autres textiles.

« À travers cet atelier, nous sensibilisons les participants à l’impact environnemental des vêtements que nous jetons chaque année, alors même qu’ils sont toujours en bon état. En extrayant des couleurs des fruits et légumes, nous pouvons leur donner un nouveau look et continuer à les porter. Nous encourageons également le public à faire don d’objets de qualité qu’ils n’utilisent plus et qui peuvent être revalorisés et revendus dans nos magasins. Depuis l’année dernière, nous créons aussi de l’emploi en réparant les dons légèrement abîmés. Ainsi, les fonds récoltés financent des formations et des bourses d’études, entre autres », a souligné Victoria Desvaux, Repair and Renewal Lead chez The Good Shop.

L’inclusion et l’autonomisation des groupes vulnérables représentent également un axe important du développement durable. En tant qu’association caritative, la Global Rainbow Foundation gère plusieurs activités pour aider les personnes en situation de handicap. « Tous nos programmes sont orientés vers l’éducation et la formation des personnes souffrant de différents types de handicap. Le but de nos activités est de les rendre autonomes, et enfin, améliorer leur qualité de vie », a fait ressortir Julian Tarbox, Program Manager – Employability chez Global Rainbow Foundation.

À savoir qu’Ecostyle, La Savonnerie Détente et la Mauritius Glass Gallery ont également participé à cette initiative du CIDP qui fut l’occasion pour ces entreprises de présenter leur gamme de produits, tels que des sacs réutilisables, des savons naturels ou encore des objets fabriqués à partir de verre 100 % recyclé.