- Publicité -

Arrivées touristiques 2022 : Moins 2 710 pour le million attendu

Le nombre d’arrivées touristiques s’élevait à 997 290 à fin décembre

Il a manqué 2 710 passagers pour que les autorités puissent se bomber le torse d’avoir atteint l’objectif d’un million de touristes fin 2022. En effet, à fin décembre, le nombre d’arrivées touristiques s’élevait à 997 290. Si dans l’ensemble les chiffres publiés par le Bureau de Statistiques de Maurice la semaine dernière réjouissent les opérateurs du secteur, tenant compte que Maurice recouvre peu à peu son niveau d’avant la pandémie, cet infime pourcentage qui manque à l’appel reste préoccupant. Cela, dans le contexte économique mondial dans lequel nous évoluons avec la récession mondiale comme épée de Damoclès sur la tête de plusieurs secteurs, dont le tourisme, encore fragile face à la pandémie du Covid qui regagne du terrain dans plusieurs pays. Dans cette conjoncture, les opérateurs touristiques à Maurice appréhendent les mois à venir, notamment en marge des 1, 4 million d’arrivées touristiques projetées pour juin 2023.

- Publicité -

Il s’en est fallu de vraiment peu pour que les objectifs de 2022 soient atteints. Il n’empêche que la bonne performance sur certains marchés, notamment l’Europe et l’Afrique, démontre que le secteur touristique mauricien reprend son envol d’avant-Covid. Encore loin des presque 1,4M de 2019 et 2018, mais tout de même sur la bonne voie de recouvrement. Ainsi, à fin décembre, l’ensemble des arrivées touristiques pour l’année 2022 se chiffrait à 997 290. Soit 2 710 arrivées de moins que le million fixé, mais tout de même 386 198 de moins qu’en 2019, où le nombre d’arrivées fin décembre s’élevait à 1 383 488.
Mais comparé à l’année dernière, la destination a mieux fait, avec 674 511 voyageurs arrivant d’Europe, dont 79 143 Européens rien que pour le mois de décembre, contre 145 812 au total des arrivées d’Europe pour l’année 2021, dont 45 070 en décembre.

L’Europe et la France, principaux marchés
Sur le plan des marchés, si l’Europe reste en tête (674 511), l’Afrique tire aussi son épingle du jeu. Les arrivées sont passées de 17 303 en 2021 à 207 010 en 2022. Au niveau de l’Asie, la progression est aussi palpable avec 90 960 arrivées pour 2022, contre 13 526 en 2021.

Sur les marchés, la France est toujours en tête avec 238 864 arrivées pour 2022, dont 32 429 en décembre dernier, contre le total de 51 525 en 2021, avec 12 607 pour le mois de décembre. Les arrivées d’Allemagne s’élèvent pour 2022 à 96 767, dont 7 030 pour décembre et de la Grande-Bretagne, il y a eu 140 847 arrivées, contre 34 194 en 2021.

L’Afrique du Sud et La Réunion au top des arrivées de la région
Au niveau de l’Afrique, pèsent dans la balance les 96 316 voyageurs d’Afrique du Sud et 73 336 voyageurs de La Réunion à fin décembre 2022, contre 17 303 et 5288 respectivement en 2021.

Dans le secteur, si l’on est satisfait de la performance de Maurice pour 2022, la confiance reste mitigée du fait que certaines incertitudes planent quant à la tendance mondiale pour 2023. Cela en relation avec avec la géopolitique et au ralentissement économique généralisé. De nouveaux défis guettent donc l’industrie qui, en sus des appréhensions liées au Covid qui resurgit sur certaines destinations, doit par ailleurs, outre le manque de main-d’oeuvre décrié, doit aussi faire face au manque d’eau dans le pays. D’où la nécessité d’une relecture de l’objectif de 1,4M d’arrivées pour juillet 2022-juin 2023, selon les opérateurs de l’industrie.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour