- Publicité -

Bilan financier sur le dernier trimestre: Medine maintient sa profitabilité

– Le groupe crée le département Agrinovation

- Publicité -

Medine qui a réalisé des bénéfices de Rs 150,4 millions au terme de l’année financière au 30 juin 2021, après avoir revu ses opérations de fond en comble, a réorganisé ses activités et a eu recours à la rigueur financière, sous la houlette de son Chief Executive Officer (CEO), Dhiren Ponnusamy, poursuit sur sa lancée en maintenant une profitabilité malgré les conditions économiques compliquées depuis mars 2020.

Pour le trimestre clos le 30 septembre, le groupe réalise un chiffre d’affaires de Rs 402 millions, comparé à Rs 385,6 millions en 2020. Avec un EBITDA en hausse à Rs 90 millions (contre Rs 60,9 millions en 2020), il améliore son bilan trimestriel, grâce notamment à des profits sur les deals foncier pour lesquels il comptabilise Rs 30 millions dans son bilan, ainsi que des “changes in fair value of investment properties” (Rs 10,7 millions).

La profitabilité de ses compagnies associées s’améliore également sur le trimestre concerné, portant ainsi ses bénéfices avant coûts financiers à Rs 89,8 millions (contre Rs 15,7 millions pour le même trimestre en 2020). N’était-ce une forte hausse de ses Finance Costs pendant le dernier trimestre, le groupe aurait réalisé une meilleure performance. Au final, il se maintient dans la zone de rentabilité, avec un résultat positif de Rs 12,9 millions, comparé à des pertes de Rs 37,4 millions pour la même période en 2020.

À l’échelle sectorielle, on relève que le parc Casela a été sévèrement impacté par l’absence de touristes dans le pays. D’ailleurs, la direction souligne que « as such, park operations continued to suffer significantly to reach an EBITDA loss of Rs 16 million against Rs 11 million last year ». Pour le Sports & Hospitality, c’est un chiffre d’affaires amélioré de Rs 26 millions qui est affiché, comparé à Rs 12 millions l’année dernière, ce qui s’explique surtout par le fait que Tamarina Hotel opérait comme centre de quarantaine et Bubble Hotel pour les touristes vaccinés et les expatriés.

Le secteur agricole montre de meilleurs résultats avec une hausse de 24% de son chiffre d’affaires à Rs 265 millions, grâce notamment à une hausse du prix du sucre sur le marché international. Toutefois, la situation dans le secteur non-sucre est différente et « activities remain under pressure due to the lower price of fruits and vegetables given the excess supply on the market ».

À court terme, Médine compte sur une reprise graduelle du secteur touristique et des Tourism-Exposed Businesses avec la réouverture des frontières. Au chapitre immobilier, les signaux sont positifs : « The pipeline for land parcelling sales remains buoyant and agriculture operations are expected to maintain a strong performance, supported by new developments from the Agrinovation department, with a strong emphasis en local consumption. »

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour