Photo d'illustration

Le Groupe MCB a doublé le congé de paternité pour ses employés et a adopté une Gender Equality Charter ainsi qu’une série de mesures concrètes pour accélérer la dynamique d’égalité des genres.

La MCB souhaite ainsi renforcer sa position sur l’égalité des genres, qu’il considère être un vecteur essentiel d’émancipation sociale et, par extension, de développement économique du pays.

Quelques semaines après la publication d’un MCB Focus précisément sur le sujet de l’égalité des genres à Maurice et une première annonce concernant l’objectif de 40% de représentation féminine au sein de son senior et middle Management d’ici 2026, le Groupe a défini un plan d’actions sur plusieurs années pour atteindre cet objectif ambitieux.

– L’adoption d’un Gender Equality Charter, énonçant les principes et engagements qui fondent cette politique

– Le doublement du congé de paternité légal qui passe à 10 jours – y compris pour les pères non-mariés – pour toute naissance à partir du 1er juillet 2021

– Le lancement de Lean-In Circles – des espaces de partage d’expériences dédiées aux femmes afin qu’elles puissent progresser ensemble

– La mise en place de salles d’allaitement sur les deux sites principaux de la MCB, notamment à Port-Louis et à Saint-Jean

– La sensibilisation du personnel aux enjeux de l’égalité des genres. A cet effet, diverses formations sur des sujets liés au genre, aux préjugés et au leadership féminin ont déjà été dispensées au personnel et continueront à avoir lieu.

Pour Pierre-Guy Noel, CEO, MCB Group, ces premières actions touchent différents aspects de la vie en entreprise et contribueront à créer l’environnement nécessaire pour que chaque employé du Groupe se sente valorisé et soutenu. « En doublant le congé de paternité, nous voulons aussi encourager l’homme à jouer pleinement son rôle de père au sein de la cellule familiale car l’égalité suppose aussi une meilleure répartition des responsabilités familiales », soutient le CEO du MCB Group.

Le Groupe est un employeur garantissant l’égalité des chances au sein de l’entreprise et emploie des personnes en fonction de leurs compétences. Néanmoins, en dépit des efforts entrepris pour assurer l’égalité sur tous les plans, un écart entre les sexes a été noté en particulier aux postes de responsabilités les plus élevés. D’où l’engagement de l’entreprise à briser le plafond de verre en visant un minimum de 40% de représentativité féminine au sein de son Management d’ici 2026.

Le Gender Equality Charter s’adresse aux hommes et aux femmes de l’organisation et a pour but de formaliser l’adoption, la mise en œuvre et la promotion du principe fondamental de l’égalité des genres au sein du Groupe.