- Publicité -

Abus sexuels allégués à l’école des Sourds : des tablettes des élèves saisies

Des tablettes des élèves de l’école des Sourds, à Beau-Bassin, ont été saisies par la police dans le cadre de l’enquête initiée à l’encontre de l’orthophoniste Ibrahim Sorefan, 24 ans, soupçonné d’abus sexuels sur des élèves.

- Publicité -

Ce matin, le suspect a été traduit en cour de Rose-Hill. De nouvelles accusations provisoires ont été logées contre lui, portant leur nombre à 11. Après sa comparution, le jeune homme a été placé de nouveau en détention policière, la police ayant objecté à sa remise en liberté.

Hier, de nouvelles allégations ont été portées contre cet habitant de Highlands, employé de cette école depuis environ un mois.

En effet, d’autres élèves ont avancé avoir été victime d’abus sexuels divers aux mains du suspect. Ce dernier nie toujours les allégations portées à son encontre, faisant part d’un complot ourdi contre sa personne.

A noter que son ordinateur portable, ses téléphones portables ainsi que deux appareils électroniques qu’il utilisait à l’école ont été saisis par la police à des fins d’enquête.

Pour rappel, une quinzaine d’élèves de l’école des Sourds de Beau-Bassin accusent l’orthophoniste d’abus sexuels. Il est soupçonné de les avoir fait visionner des clips à caractère pornographique avant de procéder à des attouchements sur les enfants.

Lors de sa comparution ce matin, des badauds s’étaient rassemblés aux alentours de la cour en signe de soutien aux victimes présumées.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour