- Publicité -

Abus sexuels allégués : l’examen de l’ordinateur de Sorefan déterminant pour l’enquête

L’examen de l’ordinateur portable d’Ibrahim Sorefan sera déterminant pour la suite de l’enquête initiée à la suite de dénonciations d’abus sexuels à l’encontre de cet orthophoniste, âgé de 24 ans.

- Publicité -

L’enquête devra établir si l’ordinateur portable du suspect contient des clips à caractère pornographique et si l’orthophoniste accédait à des sites en ligne. Et ce, à quelle heure.

En effet, depuis hier, lundi 27 juin, l’ordinateur portable de cet employé de l’Ecole des Sourds est passé aux cribles par les officiers de l’IT Unit. D’ailleurs, le suspect a été conduit aux Casernes centrales hier pour y être entendu, une nouvelle fois.

Deux ordinateurs auxquelles a eu accès le suspect sur son lieu de travail seront également examinés par les enquêteurs, apprend-on d’un enquêteur de la division ouest.

À savoir que jusqu’ici, cet habitant de Highlands nie en bloc les faits qui lui sont reprochés. Selon, le suspect, âgé de 24 ans, il s’agirait d’un complot ourdi contre sa personne.

Ainsi, l’examen des ordinateurs sera déterminant pour la suite de cette enquête. En attendant d’être examiné par le chef du département médico légal de la police, Ibrahim Sorefan reste en détention policière. Il devra toutefois, se présenter en cour de Rose-Hill, ce mercredi 29 juin.

A noter qu’une charge de « causing child to be sexually abused » pèse contre cet orthophoniste qui à peine avoir pris de l’emploi dans cette institution est confronté à une quinzaine de dénonciation pour abus sexuel allégués sur ses élèves, âgés entre 7 et 14 ans.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour