- Publicité -

Accusée d’avoir empoisonné son mari au cyanure : Fawzia Ramjaun condamnée à 12 ans de prison

Fawzia Ramjaun, arrêtée dans le cadre du meurtre de son époux, a été condamnée à 12 ans de prison. La sentence est tombée hier, mercredi 5 octobre, en Cour intermédiaire.

- Publicité -

Pour rappel, ne supportant pas que son époux fasse un « nikkah » avec une autre femme, Fawzia Ramjaun l’a empoisonné au cyanure. C’était en 2005. Ce n’est qu’en 2017, après son arrestation, qu’elle a tout avoué.  

Cette dernière a expliqué aux enquêteurs de la Major Crime Investigating Team (MCIT) qu’elle avait essayé au moins deux fois de se débarrasser de son mari.

D’ailleurs dans cette affaire, un dénommé Mamad avait également été arrêté. C’est avec ce dernier qu’elle s’était procuré du cyanure.

À l’époque, la police a traité l’affaire comme un « dead body case ».  L’autopsie avait révélé que le quadragénaire a succombé à un œdème pulmonaire aigu. Le responsable du département médico-légal de la police a demandé un rapport toxicologique au Forensic Science Laboratory afin d’en connaître l’origine. Le résultat : Ikbar Ramjaun avait été empoisonné au cyanure.

Les enquêteurs avaient ainsi commencé à s’intéresser à Fawzia Ramjaun et la seconde épouse d’Ikbar. Mise face aux faits, Fawzia Ramjaun avait fini par tout avoué, 12 ans après. 

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour