La mineure a accouché d’un bébé mort-né à l’hôpital de Cando

C’est pendant une séance de dialyse dans une clinique privée que Ramawtee Pagooah, 60 ans, a rendu l’âme, ce lundi 18 janvier. La sexagénaire avait été admise à l’unité des grands brûlés de l’hôpital Victoria, le 4 janvier, après avoir été victime de graves brulures.

Une autopsie sera pratiquée aujourd’hui pour déterminer la cause de décès de la sexagénaire.

Le lundi 4 janvier, cette habitante de Poudre D’or Hamlet avait été conduite à l’hôpital de Pamplemousses par son époux. Ce dernier a expliqué que son épouse se serait aspergée d’alcool avant de s’immoler.

Grièvement brulée, surtout sur au visage, Ramawtee Pagooah a été conduite aux urgences. Après avoir reçu de soins, la patiente a été transférée à l’hôpital Victoria.

Dans une déclaration à la police, le jour du drame, la victime avait confié que « mo pe soufer, mo’nn met lalkol”.