Dans le sillage de l’enquête entourant l’agression avec préméditation à Henrietta ayant mené à l’arrestation de Vishal Shibchurn, trois nouveaux suspect ont été interpellés, ce lundi 7 juin.

Il s’agit de Trishul Mattapullut, Doshan Boodhun et Krishan Kissoondyal, habitants de Cottage, L’Esperance-Trébuchet et Rose-Belle respectivement.

Les trois suspects ont été traduits en cour de Curepipe, le jour même, où une charge provisoire d’agression avec préméditation a été logée contre eux. La police ayant objecté à leur libération conditionnelle, ils ont été reconduits en détention préventive.

Pour rappel, ces arrestations font suite à la déposition d’une habitante de Vacoas, âgée de 53 ans, qui allègue qu’un groupe d’individus munis de sabres et de barres métalliques auraient agressé son époux, kidnappé son fils et saccagé sa maison et ses véhicules dans la nuit du dimanche 16 mai.

Dans sa version des faits, la plaignante a soutenu avoir reconnu Vishal Shibchurn et un dénommé Jean Gino Joseph parmi ce groupe de personnes. Elle a expliqué également que ces individus auraient agressé son époux au sabre.

Ils s’en seraient par la suite pris à son fils avant de l’embarquer dans un 4×4. En tentant de porter secours à son époux et son fils, elle a été blessée à son bras gauche. « Ale sinon mo pou koup twesi”, lui aurait lancé un des individus présents, relate cette dernière dans sa déposition.

Arrêté dans le cadre de cette affaire, Vishal Shibchurn a été lui traduit en cour de justice, le 21 mai. Après sa comparution en cour de justice, il a été reconduit en cellule policière.