Les arrestations continuent dans l’enquête entourant l’agression avec préméditation survenue à Henrietta dans la nuit du dimanche 16 mai.

La CID de Vacoas sous la supervision du DI Goolab ne chôme pas. Dans cette affaire, pas moins de 12 arrestations, dont celle de Vishal Shibchurn, ont eu lieu jusqu’ici.

Ce jeudi 10 juin, deux nouvelles arrestations ont été effectuées. Il s’agit de Kamlesh Prayag, 27 ans, et Phanindre Luckmun, 24 ans, tous deux habitant Goodlands.

Les suspects ont été conduits en cour de Curepipe où une charge provisoire d’agression avec préméditation a été logée contre eux. La police ayant objecté à leur remise en liberté conditionnelle, ils ont été reconduits en cellule policière.

Pour rappel, ces arrestations font suite à la déposition d’une habitante de Vacoas, âgée de 53 ans, qui allègue qu’un groupe d’individus munis de sabres et de barres métalliques auraient agressé son époux, kidnappé son fils et saccagé sa maison et ses véhicules dans la nuit du dimanche 16 mai.

La plaignante a soutenu avoir reconnu Vishal Shibchurn et un dénommé Jean Gino Joseph parmi ce groupe de personnes. Elle a expliqué également que ces individus auraient agressé son époux au sabre. Ils s’en seraient par la suite pris à son fils avant de l’embarquer dans un 4×4.