Arvind Mahabeer, 29 ans, a rendu l’âme le mardi 10 novembre, soit deux mois après avoir été agressé au tournevis.

En septembre, cet habitant de Roche-Noire avait été victime d’une agression à son domicile, ayant reçu plusieurs coups de tournevis à l’abdomen.

L’autopsie pratiquée à l’hôpital Jeetoo a attribué le décès du jeune homme à une « ‘septicémie suite à une blessure abdominale à l’arme blanche ».

Dans la nuit du dimanche 6 septembre, Arvind Mahabeer avait reçu la visite d’un individu à son domicile. Dans une déclaration à la police, la victime avait relaté avoir entendu du bruit provenant de l’extérieur. En allant s’enquérir, il est tombé nez-à-nez avec son présumé agresseur, un dénommé Dinesh Kumar Neermaull, qui avait à la main un tournevis. Le suspect l’aurait alors agressé en lui assenant plusieurs coups à l’abdomen.

Grièvement blessée, la victime avait été conduite à l’hôpital de Pamplemousses et placée à l’unité des soins intensifs, avant de pousser son dernier souffle hier.

Arrêté le 22 septembre, Dinesh Kumar Neermaull, qui habite la même localité que la victime, devra répondre d’une charge provisoire de meurtre dans les jours qui viennent. L’agression aurait pour toile de fond une histoire de vengeance.

La police de Rivière-du-Rempart a ouvert une enquête.