La liberté conditionnelle a été refusée à Dhivish Raj Sharma Soobhug, le médecin arrêté, le mardi 14 septembre, en possession de psychotropes.

Après sa comparution en cour de district de Pamplemousses hier, où une charge provisoire de Possession of Drug for the Purpose of Selling a été logée contre lui, le suspect a été reconduit en détention.

L’arrestation du suspect, âgé de 30 ans, a été effectuée en cours de la semaine par une équipe de la NCIU. Suite à des informations reçues, des officiers se sont rendus à l’hôpital de Pamplemousses où travaille le trentenaire. Après une brève discussion avec cet habitant de Pointe-aux-Piments, la police a procédé à une fouille corporelle sur ce dernier. Soixante capsules de Pregabalin 150 milligrammes et 28 formulaires de prescriptions ont été retrouvés dans la poche de son pantalon.

Interrogé sur leur présence, le suspect a expliqué qu’il les avait gardés pour un client. La valeur de la drogue saisie sur lui est estimée à Rs 15 000.

Dhivish Raj Sharma Soobhug devra comparaître de nouveau en cour de justice le 22 septembre.