photo : illustration

Un policier a avoué avoir volé un revolver Smith & Wesson ainsi que quatre balles de 0.32mm, qui avaient disparu du poste de police d’Abercrombie. Les inspections minutieuses des caméras CCTV du poste de police ont mis en relief des mouvements louches du principal concerné.

Le policier, un habitant de Notre-Dame, aurait, selon les recoupements d’information, dissimulé l’arme à feu et les munitions, rangées dans une pochette de revolver dans un carnet, et les aurait emportées chez lui.

Pressé de questions et acculé par ses mouvements enregistrés, le policier, âgé de 32 ans, a finalement avoué ce vol. Il a alors indiqué aux enquêteurs l’endroit où il avait caché le revolver et les balles.

Le suspect a, par la suite, conduit les enquêteurs dans un champ de canne, où l’arme, l’étui et les quatre balles ont été retrouvés.

Le policier a été arrêté et a comparu devant un magistrat ce matin. Il a été provisoirement inculpé de Larceny sous l’article 301 (1) du Criminal Code.