À la demande de la famille Fakoo, l’autopsie de Manan Fakoo a été pratiquée par le Dr Gungadin, en présence du Dr Satish Boolell. Selon les premières informations qui ont découlé de cet exercice, la balle aurait été tirée non pas d’une chevrotine, mais d’un pistolet, probablement de calibre .25.

Il ressort que contrairement à ce qu’affirme la police, il n’y a pas eu d’intervention chirurgicale afin de retirer la balle logée dans la nuque de la victime. Celle-ci a été enlevée lors de l’autopsie, fait-on ressortir.

D’autre part, deux suspects en la personne de Antish Gowry et Nitish Yerukaidoo ont été arrêtés dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de Manan Fakhoo. Ils sont soupçonnés d’être les auteurs de la fusillade qui a mené à la mort de Manan Fakoo dans la soirée du jeudi 21 janvier.