Le lundi 22 juin, soit après cinq jours de cavale, Kinsley Bhawaneedin, le skippeur mauricien soupçonné d’être impliqué dans un trafic de drogue, s’est rendu de son propre chef à la police réunionnaise.

Cet habitant de Bel-Ombre a indiqué aux autorités que Christophe Louis, le deuxième skippeur qui était à bord du hors-bord, avait péri noyé.

Selon le site en ligne clicanoo.re, Kinsley Bhawaneedin a expliqué lors de son interrogatoire que l’embarcation aurait eu une panne de moteur et qu’avec la mer déchaînée, la coque se serait fracassée contre un rocher. Les deux skippers auraient été contraints de se jeter à l’eau pour tenter de rejoindre le rivage réunionnais.

Le skippeur a allégué qu’il n’a jamais revu son compagnon de route. Il aurait rejoint l’île et se serait caché.

Interrogé sur la présence des cigarettes, Kinsley Bhawaneedin a déclaré ne rien savoir.

Le suspect a été assigné à résidence surveillée jusqu’à ce qu’il soit remis aux autorités mauriciennes.

A savoir que le Prince, un hors-bord immatriculé à Maurice, a été retrouvé échoué sur les rivages de Bras-Panon, à la Réunion, dans le nuit du mercredi 17 juin. Des paquets de cigarettes de la marque Pall Mall et des substances soupçonnées d’être de la méthamphétamine ont été retrouvés dans l’embarcation.