Photo illustration

Hubert Daruty de Grandpré, ancien Managing Director de Mapou Ltée (CDML), a été arrêté par la commission anticorruption (ICAC) ce mercredi 30 juin.

Il sera conduit à la cour de Bambous où une charge provisoire de blanchiment d’argent, sous la section 3 de la FIAMLA, devrait être logée contre lui.

Selon les enquêteurs, suite à un exercice d’analyse des serveurs informatiques de CDML, le Chairman de la compagnie a découvert, en décembre 2017, que le suspect aurait vendu frauduleusement des pierres/roches à la société Gamma Materials Ltd entre juin 2012 et décembre 2017.

La somme de cette fraude alléguée s’élèverait à Rs 20 M. Une plainte a été déposée à la CCID.

L’ICAC s’est chargée de retracer le mode de paiement, découvrant ainsi des transferts d’argent de Landvest Ltd, dirigée par le suspect.

De plus, les enquêteurs ont établi que, grâce à cette fraude alléguée, le suspect a financé à hauteur de Rs 4 M l’acquisition d’un campement à Tamarin, qui valait environ Rs 14 M.