Jean-Rex Moutou a été arrêté par l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) ce vendredi 8 octobre pour blanchiment d’argent.

En juin 2016, le suspect avait été intercepté par les officiers de la brigade anti-drogue sur un site de construction en possession de drogue synthétique estimée à environ Rs 622 000.

La ​​​​Financial Intelligence Unit​ (FIU) a référé le cas à l’ICAC suite à des transactions douteuses sur ses comptes bancaires. Une analyse approfondie des comptes réalisée suite à des court orders a permis aux enquêteurs de découvrir de nombreuses transactions sur le compte commun du suspect qu’il tient avec son épouse.

Le suspect n’a pu expliquer les dépôts à hauteur de Rs 328 000, intervenus entre mars 2015 à mars 2016. Les enquêteurs de l’ICAC soupçonnent que cette somme émane du traffic de drogue.

Le suspect a été placé en arrestation et à été présenté devant la cour de Flacq ce matin où une accusation provisoire de blanchiment d’argent a été retenue contre lui.